La Formule Atlantique roulera de nouveau au GP3R

Par Rédaction - L'Écho de Maskinongé
La Formule Atlantique roulera de nouveau au GP3R

Le Grand Prix de Trois-Rivières (GP3R) renoue avec ses racines en ramenant en piste deux séries qui ont marqué les 50 éditions de l’événement, en guise de clin d’œil à l’histoire de l’événement.

Les légendaires monoplaces de la Formule Atlantique reprendront l’action sur le tracé trifluvien, alors que la série Super Production Challenge alignera des voitures de production de toutes sortes, à l’instar de celles qui ont couru pour les tous premiers 50 Tours de Trois-Rivières disputés en 1967.

«Nous voulons que nos fans d’aujourd’hui voient d’où l’on vient et, aussi, que nos fans d’autrefois viennent renouer avec les émotions qu’ils ont vécues avec la Formule Atlantique et les voitures Production à l’époque », souligne Dominic Fugère, directeur général du Grand Prix de Trois-Rivières.

Au fil de ses 28 présences en Mauricie, la Formule Atlantique a cimenté la réputation de Trois-Rivières comme pépinière de talents. C’est d’ailleurs en y brillant que les Patrick Carpentier, Alex Tagliani, Claude Bourbonnais, Bertrand Godin, les frères Jean-François et Louis-Philippe Dumoulin et, bien entendu, Gilles Villeneuve et son frère Jacques se sont fait remarquer, en plus de quatre champions du monde de Formule 1.

Les courses de Formule Atlantique au programme de la 50 e édition du GP3R mettront aux prises une dizaine de pilotes québécois qui roulent à bord des trois dernières générations de la catégorie.

Luc Lesage, qui a déjà participé au GP3R lors des belles années de l’Atlantique, sera sur la grille de départ.

«Mon rêve de faire de la course automobile a commencé en voyant Jacques Villeneuve, le fils de Gilles, au volant d’une Swift DB-4 en 1992 à Trois-Rivières. J’ai ensuite roulé toute une saison au volant d’une Ralt RT-40 en 1998. Cette épreuve de voitures historiques, chez nous, dans mon patelin, me ramène vers certains des meilleurs moments de ma carrière», commente-t-il.

La série Super Production Challenge, dont l’ancêtre était du tout premier GP3R en 1967, amènera en piste une belle variété de voitures que l’on voit sur nos routes, comme celles qui se trouvent dans le garage des amateurs: BMW Série 3, Honda Accord, Mini Cooper et Scion FR-S.

Six événements en route

Le GP3R a également annoncé la mise en place d’une série d’événements promotionnels qui mèneront au 50 e Grand Prix de Trois-Rivières.

Six événements se tiendront à raison d’une fois par mois pour permettre aux amateurs de bien s’échauffer en vue des deux week-ends de l’événement, en août prochain.

  • 17 février: visionnement du légendaire Daytona 500 au Sheva’s Bar et Billard (80, boul. Brien), dans l’Aréna de Repentigny.
  • 10 mars:  retour vers les origines du GP3R avec un slalom sur glace comme à la belle époque du Club Autosport Mauricien. Cet événement, organisé en collaboration avec l’association des Amis du Grand Prix, mettra aux prises amateurs au volant de leurs voitures de tous les jours ainsi que pilotes professionnels dans leurs bolides de course aux pneus cloutés pour une compétition amicale qui verra les bolides défiler un par un le long d’un parcours hivernal tracé dans le stationnement du bureau du GP3R. Plusieurs pilotes des championnats CXE de rallycross national et du Super Production Challenge sont attendus pour l’événement.
  • 28 avril:  Brunch Rallycross pour visionner, en direct de Barcelone, la manche catalane du Championnat du monde FIA de rallycross.

Les événements pré-50e de mai, juin et juillet seront annoncés d’ici la fin mars.

Les billets sont en vente pour les deux week-ends de la 50 e édition du Grand Prix de Trois-Rivières, qui auront lieu les 3-4 et 9-10-11 août prochain, au gp3r.com ou 1-800-416-9797

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de