Jean-François Aubin annonce des propositions pour le sport amateur

Par Rédaction Hebdo Journal
Jean-François Aubin annonce des propositions pour le sport amateur
Jean-François Aubin, candidat à la mairie de Trois-Rivières. (Photo Jonathan Cossette)

Le candidat à la mairie de Trois-Rivières, Jean-François Aubin, proposera au Conseil municipal de reporter à l’an prochain l’application des tarifs supralocaux. Selon lui, ce report pourrait permettre de négocier des ententes de gré à gré avec les municipalités environnantes.

Le candidat propose également de réinvestir l’argent récolté par ces tarifs dans le soutien aux associations de sport amateur.

«Je le redis, ce n’est pas aux familles venant de l’extérieur à payer ces montants. C’est avec les municipalités que nous devons nous entendre. La Ville a établi combien ça coûte, maintenant il faut prendre le temps de négocier un compromis et de s’entendre avec nos voisins», a confié Jean-François Aubin.

Après avoir rencontré différentes associations sportives, il a fait le constat que plusieurs d’entre elles ont besoin d’un soutien et d’un accompagnement plus grand de la Ville.

«N’oublions jamais que ce sont des bénévoles, souvent des parents, qui font fonctionner toutes nos associations de sports amateurs. Sans eux, nos enfants n’auraient pas l’opportunité de pratiquer leur sport. Mais il y a parfois un épuisement de cette implication bénévole. Comme ville, nous devons soutenir tous ces efforts. Je propose donc d’utiliser l’argent supplémentaire que rapporteront les tarifs supra locaux lorsqu’il y aura des ententes, pour leur apporter un appui supplémentaire», ajoute-t-il.

Selon monsieur Aubin, la Ville de Trois-Rivières pourrait également évaluer la possibilité de faire réaliser des économies d’échelle à ces associations.

«Plusieurs des associations sportives font vérifier leurs états financiers. Nous pourrions penser par exemple, à regrouper ce travail et donner un seul contrat qui couterait moins cher à chacune.»

Jeux du Québec

Jean-François Aubin tenait aussi à rappeler qu’il a proposé que Trois-Rivières pose sa candidature pour les Jeux du Québec.

«D’une part, ce serait une belle occasion de mettre en valeur le sport amateur dans notre ville et d’autre part, nous pourrions aller chercher des budgets au gouvernement provincial pour nous aider à rénover nos infrastructures sportives. Ajoutons que cela fera rayonner Trois-Rivières dans tout le Québec!», a-t-il conclu.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de