Investissement de 760 000$ chez Estampage JPL

Investissement de 760 000$ chez Estampage JPL

Pierre-Michel Auger, Frédéric Julien, directeur du Développement des affaires d'Estampage JPL, et Daniel Chênevert. Photo Jonathan Cossette - Hebdo Journal

ÉCONOMIE. L’entreprise manufacturière Estampage JPL, située au Cap-de-la-Madeleine, a reçu un beau cadeau avant Noël afin de soutenir la réalisation d’un projet de recherche et de développement évalué à plus de 750 000$. Elle a obtenu une contribution financière de 246 810$ gracieuseté du Fonds de diversification économique.

L’initiative vise la conception et la mise à l’essai de deux modèles de capots d’étanchéité estampés destinés aux cuves d’électrolyse dans le secteur de la production d’aluminium primaire.

Le but de rendre le produit plus étanche est de diminuer les effets de gaz s’exposant aux travailleurs. Estampage JPL entend également alléger lesdits capots pour faciliter la tâche aux travailleurs qui doivent les manipuler.

«Cette aide du Fonds est bénéfique, non seulement sur le plan financier, mais également par les exigences requises pour y avoir droit. Elles nous ont amenés à pousser plus loin nos réflexions, ainsi qu’à étoffer et structurer notre plan d’affaires»

– Daniel Chênevert

«On est ici pour annoncer une aide de plus de 246 000$ provenant du Fonds de diversification en vertu de l’expertise et la capacité d’innovation de l’entreprise. JPL met en application son savoir-faire depuis 30 ans. Leur projet de plus 750 000$ permettra également la création de cinq nouveaux emplois», a commenté le député de Champlain, Pierre-Michel Auger, au nom du ministre délégué aux Petites et Moyennes Entreprises, à l’Allègement réglementaire et au Développement économique régional, Stéphane Billette.

Daniel Chênevert, directeur général de l’entreprise Estampage JPL.

«JPL est une manufacture de calibre internationale. De 2009 à 2013 seulement, nous avons participé à cinq projets d’agrandissement d’aluminerie», a d’abord lancé Daniel Chênevert, directeur général de l’entreprise Estampage JPL.

«Cette aide du Fonds est bénéfique, non seulement sur le plan financier, mais également par les exigences requises pour y avoir droit. Elles nous ont amenés à pousser plus loin nos réflexions, ainsi qu’à étoffer et structurer notre plan d’affaires. L’année 2018 sera chargée et nous avons un plan bien précis afin de devenir un joueur incontournable au Moyen-Orient et en Norvège, en plus d’un voyage prévu en Islande», ajoute-t-il.

Les résultats de la recherche permettront également d’entreprendre, avec le client, des projets visant la réduction de perte de chaleur. Le gouvernement du Canada a également attribué une aide financière de 50 000$ à Estampage JPL par le biais du Conseil national de recherches du Canada.

 

Poster un Commentaire

avatar