Front commun: sept jours de moyens de pression

Les travailleuses et travailleurs regroupé au sein du Front commun (CSN, CSQ et APTS) de la Mauricie et du Centre-du-Québec exerceront leur droit de grève du 8 au 14 décembre. Plusieurs activités se tiendront simultanément pour accentuer la pression.

Dans le cadre de cette séquence de 7 jours de grève, la journée du 12 décembre en sera une des plus mouvementées alors que trois grandes marches se tiendront au même moment dans les rues de Drummondville, Victoriaville et Trois-Rivières. Près de 6000 personnes y sont attendues.

À Trois-Rivières, il y aura également une marche entre le Cégep de Trois-Rivières et l’hôpital les 11, 13 et 14 décembre.

Des lignes de piquetage se tiendront aussi devant les écoles et les établissements du réseau de la santé et des services sociaux de la région. 

« Cette dernière séquence de grève, d’une durée de 7 jours consécutive, sera l’ultime séquence avant de déclencher la grève générale illimitée », affirment les porte-parole régionaux du Front commun.

Les organisations syndicales membres du Front commun réitèrent toutes qu’elles sont prêtes à négocier en tout temps et intensivement pour parvenir à une entente négociée satisfaisante pour leurs 420 000 membres.