Des boîtes-repas remises à des étudiants démunis

La Fondation du Cégep de Trois-Rivières en collaboration avec le programme de Techniques
de diététique et la direction adjointe à la vie étudiante et communautaire offrira des boîtes-repas aux étudiants ayant besoin d’aide alimentaire tout au long de la session.

L’idée a été proposée par un professeur du département de diététique.  » Dans le cadre d’un cours, les étudiants sont appelés à cuisiner plusieurs recettes afin de se familiariser avec les activités de gestion d’un service alimentaire. Ce projet de collaboration permet d’éviter les surplus alimentaires, de redonner à la communauté étudiante tout en faisant vivre aux étudiants une situation  authentique d’apprentissage », explique la coordonnatrice du programme, Karine Gélinas.

Les repas seront cuisinés par des étudiants pour les étudiants. Ce projet d’économie circulaire qui permet, par le fait même de réduire l’empreinte environnementale tout en contribuant au bien-être de la communauté étudiante du Cégep de Trois-Rivières.

La Fondation, grâce à l’Organisme Jeune Oasis octroie une aide financière de 3 500 $ afin de

couvrir le coût des aliments pour ainsi offrir les repas aux étudiants éprouvant certaines

difficultés.

« Régulièrement, la Fondation se fait interpeller pour mentionner que les étudiants ne mangent pas à leur faim. Leur concentration est moindre, les activités physiques sont plus difficiles », mentionne Mylène Carpentier, directrice générale de la Fondation du Cégep de Trois-Rivières.

L’observatoire sur la réussite en enseignement supérieur a fait des études à ce sujet et

le démontre : les étudiants et les étudiantes en situation d’insécurité alimentaire seraient trois

fois plus susceptibles d’avoir reporté leurs études en raison de difficultés financières.

Grâce à cette collaboration, plus de 1 000 portions de repas seront remises aux étudiants du Cégep de Trois-Rivières tout au long de la session hiver 2024.