«Ils sont comme les Anges de la rénovation» – Dorothée Leblanc

Par Emilie Tremblay
«Ils sont comme les Anges de la rénovation» – Dorothée Leblanc

La Maison Grandi-Ose est maintenant à la fine pointe de la technologie en matière d’informatique. Aujourd’hui, elle a reçu la visite de l’équipe de la compagnie Future Shop qui a refait le parc informatique de l’organisme qui accueille des jeunes souffrants de handicapes physiques ou mentaux.

«En décembre, je suis allée au magasin pour acheter des cadeaux de Noël pour les enfants qui viennent nous rendre visite, met en contexte la coordonnatrice de la Maison, Josée Gélinas. J’ai fait mettre une console Wiii et des jeux de côté. Au moment de partir, un des employés est venu me voir pour dire que je n’avais pas besoin de revenir pour payer le tout, que le magasin allait s’en charger.»

Ce qu’elle ignorait, c’est que Mathieu Gélinas et Philippe Boisvert, tous les deux employés du magasin, avaient déjà entrepris des démarches pour venir en aide à la Maison Grandi-Ose.

Ainsi, un don d’une valeur de 5000$ en appareils électroniques tels que des moniteurs, imprimantes, portable, etc. ont été remis. «Cela entre d’autant plus en lien avec la récente démarche de planification stratégique que nous avons entreprise dans les derniers mois, rajoute la directrice générale du centre, Dorothée Leblanc. Nous nous modernisons et nous pourrons ainsi faire le suivi de nos dossiers.»

Dans ce plan triennal, l’organisme espère aussi agrandir la maison à court et moyen terme. Elle souhaite d’autant plus être reconnue en tant qu’organisme auprès du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport, comme elle l’est aux yeux de la Ville de Trois-Rivières.

La Maison Grandi-Ose a célébré son 5e anniversaire en juin 2008.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de