Il peint la beauté du Saint-Laurent

Il peint la beauté du Saint-Laurent

L'artiste Raymond Quenneville devant l'un de ses tableaux qui feront partie de la collection en hommage au fleuve.

Crédit photo : Audrey Leblanc

CHAMPLAIN. L’artiste peintre champlainois Raymond Quenneville travaille sur un projet bien spécial depuis trois ans. En compagnie de quatre autres peintres, il crée une collection de cent œuvres en hommage au fleuve Saint-Laurent.

«C’est un projet qui s’échelonne sur cinq ans, précise-t-il. Quand on va avoir terminé, on va avoir produit cent tableaux qui vont représenter le fleuve Saint-Laurent d’un bout à l’autre, de Kingston en Ontario jusqu’en Gaspésie.»

Cette collection sera présentée pour la première fois en 2020, au musée trifluvien Pierre-Boucher. «C’est une exposition itinérante qui se promènera à plusieurs endroits par la suite, indique M. Quenneville. Chaque année, on peint une région.»

«La première année, on avait des tableaux du Bas-Saint-Laurent, précise ce dernier. La deuxième année, c’était l’île d’Orléans, Bellechasse et Côte-de-Beaupré. Cette année, on parcourait de Québec à Kingston. L’an prochain, on fera Charlevoix et la Côte-Nord pour terminer avec la Gaspésie.»

Au terme de chacune des années, le groupe choisit les tableaux qui feront partie de la collection et les présente au public. L’événement en question s’est tenu à Trois-Rivières en octobre. «Chacun d’entre nous peint six tableaux par an. De ceux-là, le groupe en choisit quatre pour la collection», explique M. Quenneville.

Les cinq artistes : Gérard Boulanger, Yvon St-Aubin, Robert Roy, Yvon Lemieux et Raymond Quenneville.

Voyages de groupe

Ce projet, le Champlainois l’avait en tête depuis déjà un bon moment sans trop savoir à qui en parler. Puis, en 2015, alors qu’il se trouvait à un symposium à Chicoutimi, il en a glissé un mot à son ami Yvon St-Aubin.

«Il a tout de suite embarqué dans le projet, se souvient M. Quenneville. Ensuite, on a choisi des peintres avec qui on aimerait travailler et avec qui la chimie serait bonne.» Robert Roy, Yvon Lemieux et Gérard Boulanger se sont donc joints à eux.

«C’est un grand plaisir de faire ce projet-là ensemble, confie le Champlainois. On a tous au moins 20 ans de carrière.» Chaque année, le groupe part pendant une semaine dans la région déterminée. Les peintres profitent de ce voyage pour faire le plein d’inspiration. Ils ont ensuite tout le reste de l’année pour créer.

Un documentaire et un livre

En plus de la collection de tableaux, un documentaire et un livre seront faits sur le projet des cinq peintres.

Poster un Commentaire

avatar