Guy Brière lance «Bipolaire»

Photo de Marie-Eve B. Alarie
Par Marie-Eve B. Alarie
Guy Brière lance «Bipolaire»
L’auteur-compositeur-interprète Guy Brière vient de lancer son album «Bipolaire (Photo : Marie-Eve Alarie)

Dans son nouvel album intitulé Bipolaire, Guy Brière continue de jouer avec les mots dans un enchevêtrement d’une douzaine de chansons qui naviguent entre humour et émotions. «Bipolaire, parce que je me promène autant dans l’humoristique que le poétique quand j’écris mes chansons. Ce sont mes deux facettes», lance-t-il.

Il faut le dire, l’auteur-compositeur-interprète trifluvien ne se serait pas vu se cantonner à l’un seul de ses styles. Il ose aussi quelques pièces plus épurées. C’est notamment le cas de la toute première chanson d’amour que Guy Brière présente sur un album. On le découvre alors simplement accompagné d’un piano.

«C’est peut-être la maturité ou encore le fait que je sois heureux en amour. Je n’étais peut-être pas assez fort avant. On livre une partie de soi. On devient à découvert. C’est une chanson très émotive sur le départ éventuel de l’être aimé», précise-t-il.

Du côté humoristique, la rigolote complainte au mois d’août (Le mois d’août) côtoie une cocasse vision du célibat (Remiser la Germaine).

Avec Aller n’importe où, il veut faire réfléchir à la quête d’un sens à notre existence,

«Cette chanson symbolise une sorte de recherche intérieure. Ne jamais arrêter, toujours aller droit devant, être maître de notre destine et non se laisser porter par celui-ci», souligne Guy Brière.

Pour ce troisième opus en carrière, l’artiste s’est entouré d’une équipe solide. Bob Champoux en signe la réalisation, en collaboration avec Sébastien Cloutier du Studio Bonzaï de Saint-Boniface. Sébastien Fauvelle, Sylvain De Carufel, Danny Armstrong, François Boutin, Carolane Cloutier et le bassiste Alexandre Rousseau.

On pourra le voir en spectacle le 2 février à la Maison des Leclerc, ainsi qu’au Rond-Coin de Saint-Élie-de-Caxton au printemps 2020.

«Le spectacle s’adapte selon les lieux, note Guy Brière. On se fait plaisir pour y aller à fond dans les chansons qui remuent. On s’amuse. On laisse aussi place à l’émotion et à une grande part d’humour», conclut-il.

L’album Bipolaire est disponible sur les différentes plateformes numériques.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de