Guillaume Jacques, l’heureux élu 2019

Photo de Jonathan Cossette
Par Jonathan Cossette
Guillaume Jacques, l’heureux élu 2019
Luc Pellerin, Guillaume Jacques, Andréanne Langlois et André Beauchesne. Photo Hebdo Journal - Jonathan Cossette

Le Collège Laflèche dévoilait l’athlète récipiendaire de la «Bourse Sport-Hommage Laflèche 2019» ce matin. La palme est revenue à Guillaume Jacques qui pratique le tir à la carabine de précision depuis l’âge de 12 ans.

La Bourse Sport-Hommage Laflèche existe depuis maintenant quatre ans, elle qui est née d’une collaboration entre le Gala Sport-Hommage Mauricie et le Collège Laflèche.

«Je suis très heureux d’être ici. Dès ma première semaine de cours, j’avais un championnat canadien à Toronto et on s’est déjà arrangé pour que je ne prenne pas de retard dans mes cours. J’ai réussi une deuxième place dans la catégorie ouverture et quelques premières places dans d’autres.»

«Cette bourse et le support du Collège font en sorte que je vais pouvoir faire des camps d’entrainement cet hiver, dont ceux en dehors du pays, au Colorado et en Ohio.»

En effet, le jeune athlète a également conservé son titre de champion canadien junior pour une deuxième année consécutive. En août dernier, ses performances lui ont permis d’obtenir sa place dans le programme national de haute performance.

«Nous en sommes à notre quatrième bourse remise et ça prouve que le mariage avec Sport-Hommage est une réussite», a pour sa part commenté Luc Pellerin, directeur général du Collège Laflèche.

«Notre programme offre un cheminement personnalisé, des études sur trois ans au lieu de deux, la possibilité de déplacer les examens et notre corps professoral accepte de jouer ce jeu-là et on les en remercie. Il offre aussi des cours complémentaires en psychologie et en physiologie du sport.»

Comme le veut la tradition, Guillaume sera accompagné d’un mentor, soit l’athlète olympique Andréanne Langlois. «Lorsque nous nous sommes associés au Collège Laflèche, j’avais amené l’idée que les athlètes soient accompagnés d’un mentor pour que ce soit un plus-value pour eux», a confié André Beauchesne, président de Sport-Hommage Mauricie.

«J’ai étudié ici et lorsque je suis rentrée tantôt, j’ai eu plusieurs souvenirs me rappelant qu’on était comme dans une petite famille ici», a lancé l’Olympienne de canoë-kayak. «Si je peux apporter une aide dans les moments difficiles, je vais le faire. Les athlètes ont leurs amis et leurs parents, mais c’est aussi le fun d’avoir une personne de l’extérieure avec de l’expérience.»

Guillaume Jacques se mérite donc une bourse de 1750$, en plus du 2000$ remis à l’inscription au programme Sciences de la nature Sport plus études.

 

 

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de