Grosse victoire et du changement chez les Aigles

Par Rédaction Hebdo Journal
Grosse victoire et du changement chez les Aigles
Photo courtoisie – Luc Gervais

Les Aigles de Trois-Rivières ont terminé leur long séjour à domicile de neuf parties avec un gain au compte de 6 à 3 contre les Boulders de Rockland. Le lanceur partant, Chris Murphy, a profité de cette soirée pour signer sa première victoire de la campagne. L’état-major a également signé deux nouveaux lanceurs droitiers qui viendront se joindre à l’enclos dans les prochains jours.

En retard 2 à 0 après deux manches, les Aigles ont marqué trois fois en quatrième manche et ils n’ont plus jamais regardé derrière. Taylor Brennan et Parker Sniatinsky ont chacun claqué deux coups sûrs. Quant à Michaël Suchy, il a produit deux points alors que les sentiers étaient tous occupés.

Signatures

Les Aigles se sont entendus avec Colby Morris, un lanceur âgé de 22 ans, originaire de la ville de Ross en Californie. Morris a passé la dernière année au sein de deux équipes. En effet, il avait commencé l’année 2018 avec les Bullfrogs de Green Bay, dans la Ligue Northwoods (Division Sud). En 28 manches de travail, il avait maintenu une excellente moyenne de points mérités de 2,57 et avait retiré 21 frappeurs sur des prises.

Il avait, par la suite, terminé l’été 2018 au sein des Anglers de Chatham, de la Ligue Cape Cod. Lors de son cours passage au sein de cette équipe, Morris avait maintenu une moyenne de points mérités de 4,50 en deux courtes manches de travail.

La seconde acquisition est un autre lanceur droitier, Bubby Rossman. Originaire d’Habra, en Californie, son expérience dans le baseball affilié viendra sans aucun doute solidifier l’enclos des Aigles. Âgé de 26 ans, Rossman avait été un choix de 22e tour des Dodgers de Los Angeles lors du repêchage de 2014. L’an passé, avec les Explorers de Sioux City, de l’Association Américaine (ligue indépendante), il avait maintenu une moyenne de points mérités de 4,54 et avait retiré 30 frappeurs sur des prises en 35 manches et deux tiers de travail.

De son côté, Andrew Cohen n’aura pas été en mesure de s’établir et de faire sa place dans l’enclos trifluvien. Arrivé à Trois-Rivières en mai dernier, il n’a pas connu beaucoup de succès lors de ses sorties sur la butte. Il a présenté une fiche de 0 victoire et 1 défaite, et une moyenne de points mérités de 9,28 en 10 manches et 2/3 de travail.

Les Aigles entameront une série de trois parties, ce soir, à Québec. La troupe de TJ Stanton sera de retour à domicile le 21 juin alors que l’Équipe nationale de Cuba sera en visite. ( JC : https://lesaiglestr.com/fr/ )

 

 

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de