GP3R: Plantation de 200 arbres et une nouvelle série au menu

Photo de Jonathan Cossette
Par Jonathan Cossette
GP3R: Plantation de 200 arbres et une nouvelle série au menu
Photo Jonathan Cossette

Les rumeurs des dernières semaines sont confirmées: le Grand Prix de Trois-Rivières (GP3R) ajoutera les camionnettes MXPRO-2 de la Série hors-route McGregor à son week-end de Rallycross. L’organisation a également lancé son mouvement «GP3Vert» qui, dès cet été, aura comme première mission de planter 200 arbres.

Les camionnettes seront en piste les 3 et 4 août prochain. «Nous serons là mon frère (Guillaume Michaud) et moi avec quatre autres véhicules à louer ou à vendre. Ce sera nous contre six autres pilotes de l’Amérique du Nord», confie Serge Michaud, directeur, promoteur et pilote de la Série hors-route McGregor.

Conçus pour les courses dans le désert, les bolides, qui seront propulsés par de gros moteurs V-8 à culbuteur de 427 pouces cubes (6.7 L), sauront se débrouiller sur le circuit trifluvien mi-asphalté et mi-terre battue. La Série hors-route McGregor adoptera le format de type Rallycross pour ce qui est des courses, incluant l’obligation d’emprunter le virage du «Joker» à une reprise à chaque course.

«On est bien heureux d’accueillir les camionnettes à Trois-Rivières», a commenté Dominic Fugère, directeur général du Grand Prix de Trois-Rivières. «Nous allons même installer deux rampes sur la longue ligne droite avec de les faire jumper, ce qui va être spectaculaire.»

«C’est une série québécoise menée par des leaders en Serge et Guillaume Michaud, de McGregor Offroad, et nous croyons que ce sera une combinaison gagnante avec le Rallycross.»

Les six camionnettes de la Série hors-route McGregor feront partie d’un championnat de cinq épreuves cet été. Outre Trois-Rivières, ils ont rendez-vous à La Guadeloupe/Saint-Évariste-de-Forsyth, à Saint-Ferdinand, à Sainte-Thècle, à Rivière-Rouge et à Thetford Mines.

Pour plus d’informations sur cette série, visitez le www.mcgregoroffroad.com.

Le GP3Vert plantera 200 arbres

Le Grand Prix de Trois-Rivières s’est allié avec la coopérative de solidarité Arbre-Évolution afin de procéder à la plantation de 200 végétaux et c’est l’École secondaire Chavigny qui a été désignée comme lieu de prédilection.

«Dans le cadre de la 50e édition, on a décidé de préparer les 50 prochaines années», a souligné M. Fugère. «On a tenu compte de tous les véhicules qui ont couru ici l’an dernier et des émissions de carbone relâchées. Un savant calcul nous a donné 189 arbres, nombre que l’on a décidé d’arrondir à 200. Le projet de reboisement social se fait dans le milieu de vie alors on a choisi l’École secondaire Chavigny.»

«Je suis impressionné par Chavigny et c’est ce dont a besoin la société actuellement. Les jeunes sont impliqués et c’est eux qui nous montrent le chemin», a renchéri Simon Côté, coordonnateur général d’arbre évolution. «Je suis très impressionné par le GP3R et son mouvement GP3Vert. Nous allons aménager les arbres avec les jeunes pour leur apprendre que tel végétal peut être placé ou non à côté de tel végétal. Arbre-Évolution va quand même planter plus de 30 000 arbres cette année, incluant les 200 à Chavigny. Avec le GP3Vert, nous allons planter 200 arbres annuellement alors reste à voir où sera le prochain projet?»

Les arbres seront déployés sous la forme d’une haie brise-vent visant à la protection des terrains sportifs de l’école. Une forêt nourricière d’une vingtaine de végétaux sera également plantée près de l’école. La production fruitière de cette parcelle sera la responsabilité de l’École en fleurs, soit un groupe d’étudiants de Chavigny.

«C’est certain que nous sommes fiers qu’Arbre-Évolution et le GP3R aient choisi nos terrains pour cette première plantation. L’ajout de la forêt nourricière à nos activités pédagogiques, ainsi que notre laboratoire culinaire, rendront le projet encore plus attrayant pour nos étudiants», a pour sa part témoigné Chantal Couturier, directrice de l’École secondaire Chavigny.»

La plantation des végétaux aura lieu le 4 juin, dès 10h30, dans le cadre du Programme de reboisement social de la coopérative de solidarité Arbre-Évolution.

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

2
Laisser un commentaire

avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
0 Comment authors
Recent comment authors
  S'inscrire  
newest oldest most voted
Notifier de