Germain et Frère reçoit un appui financier de 375 000$

Photo de jcossette
Par jcossette
Germain et Frère reçoit un appui financier de 375 000$
L’annonce a été faite par Pablo Rodriguez, lieutenant du Québec et leader du gouvernement à la Chambre des communes, accompagné de François-Philippe Champagne, député de Saint-Maurice/Champlain et ministre de l'Innovation, des Sciences et de l'Industrie. (Photo : Jonathan Cossette)

L’entreprise trifluvienne Germain et Frère, qui s’est dotée d’un tout nouveau local et de nouveaux équipements à la fine pointe des dernières technologies, a reçu aujourd’hui un montant de 375 000$ des mains du gouvernement fédéral dans le cadre du Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC).

L’annonce a été faite par Pablo Rodriguez, lieutenant du Québec et leader du gouvernement à la Chambre des communes, accompagné de François-Philippe Champagne, député de Saint-Maurice/Champlain et ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie.

« Germain et Frère conjugue emplois, économie et environnement. C’est incroyable d’avoir une entreprise qui a cent ans et la première clé du succès, ce sont les travailleurs. Ce sont les talents qui amènent les investissements. On en parlait tantôt et chez nous (Mauricie/Centre-du-Québec), on a plusieurs PME qui se démarquent. Non seulement ce 375 000$ viendra aider, mais il va permettre la création de 15 nouveaux emplois (aux 50 déjà existants) », a commenté M. Champagne.

« Aujourd’hui, on mise sur des champions. Je vous appelle des champions parce qu’il faut l’être pour avoir 100 ans. Les nouveaux projets vont vous permettre de gagner des contrats à l’échelle du Canada. »

En effet, cet appui financier du gouvernement du Canada vise à soutenir la croissance d’une entreprise qui se spécialise dans la conception, la fabrication et l’installation de systèmes de ventilation de bâtiments destinés à l’industrie lourde.

« Ces cinq dernières années, on s’est doté d’une nouvelle équipe, d’une nouvelle bâtisse et de nouveaux outils informatiques. On a également assisté à des partages de connaissances incroyables et le dynamisme de l’usine assure une productivité », a confié Léon Méthot, président et directeur général de Germain et Frère.

« Du côté d’Ottawa, on ne voulait laisser personne derrière et on voulait être là pour nos entreprises. Ce n’était pas parfait en virtuel, mais on y est allé avec des projets au fur et à mesure », a pour sa part lancé M. Rodriguez.

L’annonce de cette contribution financière de DEC a été faite au nom de Mélanie Joly, ministre du Développement économique et des Langues officielles.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires