Gaétan Leclerc mise sur l’électrification des transports

Gaétan Leclerc mise sur l’électrification des transports

Photo Jonathan Cossette

ÉLECTIONS. Le candidat du Parti québécois dans le comté de Champlain, Gaétan Leclerc, a confirmé vouloir s’attaquer à l’électrification des transports et aux problèmes de transports collectif et adapté dans la MRC des Chenaux.

Le candidat péquiste a rappelé que le transport en commun est une solution sérieuse pour contrer les changements climatiques.

«Le Parti québécois a toujours été dans les grandes réformes, surtout au niveau des territoires d’agriculture. C’est vraiment le parti qui a fondé le ministère de l’Environnement. Ça nous tient à cœur! L’électrification du transport en commun est une marche à suivre pour nous», confie-t-il. «Nous avons déjà des autobus hybrides. Comparativement aux autobus à production diesel, un autobus hybride va consommer à environ 20% de moins. On parle d’économie de 10 000 à 15 000 litres par année par autobus. Présentement, nous en avons 13, et trois autres en commande pour 2019, alors nous en aurons 16. Éventuellement, ce sera l’électrification des transports en général. Et c’est pour demain!»

«L’autonomie des véhicules de 40 pieds en mode électrification est rendue à 300 km», ajoute-t-il. «On va continuer pour atteindre au moins le 500 à 600 km d’autonomie afin de se rendre au virage de l’électrification dans le transport en commun. On l’a vu encore hier, Jean-François Lisée est très sensibilisé par l’environnement. Les caquistes n’avaient rien à ce niveau-là. Mondialement, il faut diminuer les gaz à effet de serre.»

Monsieur Leclerc a également confié avoir visité des maires et des gens des milieux communautaires de la MRC des Chenaux.

«Il y a du travail à faire au niveau du transport collectif et adapté. Nous allons mettre beaucoup d’emphase là-dessus pour améliorer le transport aux gens et développer le milieu. On veut aussi y installer des bornes électriques également, comme le dit monsieur Lisée qui souhaite en ajouter 2000.»

Leclerc a également commenté la prestation de son chef de parti lors du débat des chefs qui avait lieu hier soir.

«Il a très bien travaillé et il était au fait de ses dossiers. Il les maîtrisait très bien. Vous allez dire que je suis candidat au Parti québécois, mais c’est vraiment lui qui a gagné le débat selon moi», conclut-il.

 

Poster un Commentaire

avatar