Formule 1600: Une première victoire pour Bertrand Godin

Formule 1600: Une première victoire pour Bertrand Godin

Crédit photo : Photo par Marie-Eve Alarie

En collaboration avec Jonathan Cossette

GP3R. En cette dernière ronde de trois manches, c’est Guillaume Archambault qui s’empare des commandes dès le premier tour. Les pilotes Bertrand Godin et Kellen Ritter le suivent de près afin d’entamer ce combat final qui clôturera leur passage au Grand Prix de Trois-Rivières.

Dès les premières secondes, un duel s’installe entre Guillaume Archambault et Bertrand Godin. Godin gagne la partie en se logeant à la première place.

Pendant ce temps, Didier Schraenen monte les échelons en détrônant Ritter au 2e tour de piste. Le vétéran attend au 5e tour qu’une opportunité se présente pour remonter au second rang.

«La position de départ a joué pour beaucoup», a ajouté Schraenen. «Lorsque je suis passé de la position 4 à la position 2, Bertrand avait déjà pris ses distances.»

Cette cadence se poursuit pendant plusieurs tours. Bertrand Godin met de la pression sur ses adversaires et empêche toutes les fuites possibles. La précision que fait preuve le pilote lui permet d’avoir une certaine avance sur ses comparses au 18e tour.

Ce dernier termine la course en remportant la palme en cette troisième course. Dès qu’il a franchi la ligne d’arrivée, il a salué la foule avec passion à partir de sa monoplace.

«On s’était fixé des objectifs depuis Montréal et il y a quelque chose d’émotif dans cette victoire. J’allais à Montréal pour apprendre et j’ai découvert une série de Formule 1600 internationale et c’est valorisant d’en faire partie», a commenté celui qui signe une première victoire en carrière à Trois-Rivières, et une première depuis 1994.

«À 5h ce matin, j’ai pris mon vélo et j’ai fait le tour du circuit. Je me suis dit : Est-ce qu’on pourrait se vivre une histoire aujourd’hui, Trois-Rivières. Et lorsque j’ai pris l’avance, je me suis dit que j’allais savourer comme lors de ma dernière victoire en 1994.»

Guillaume Archambault a dépassé Didier dans les derniers instants afin de passer à la deuxième position. Ce revirement de situation a fait sensation.

«C’est des grosses fins de semaine, concède Guillaume Archambault. J’avais des objectifs. C’était de finir mes courses et faire des podiums. C’est ce que j’ai fait!»

«J’ai laissé passer Guillaume, non pas par condescendance, mais parce qu’il est dans une course au championnat, a confirmé Schraenen. Que je finisse 3e ou 2e, ça ne m’importe peu! Si j’avais été en première place, je peux vous assurer que Guillaume aurait fini deuxième.»

Dans la catégorie PRO-AM, Gérald Dumoulin a abandonné au 2e tour. Le pilote avait commencé la manche à la deuxième position, mais il rejoint bien rapidement la dernière place. Au final, il prend la décision de sortir de la piste. Rappelons-nous qu’aujourd’hui, ce dernier avait atteint la troisième marche du podium durant le duel du matin.

Pour le pilote trifluvien Martin Brousseau, il progresse graduellement en grimpant à la 4e place. Malgré un accrochage vers la fin de la course, le pilote persévère et garde le cap tout de même. Il termine l’épreuve à la 4e position.

Au final, c’est Michel Bonnet qui en sort gagnant contre Serge Bourdeau et Alexandre Legaré.

C’est ce qui conclut cette épreuve de Formule 1600. Le pilote Didier Schraenen avait remporté les deux premières épreuves de sa classe. Contre toute attente, c’est Bertrand Godin qui signe la dernière victoire afin de conclure le week-end.

Historique des podiums trifluviens

1 – Marc-Antoine Camirand – 22 podiums (14 (1ère place) – 4 (2e place) – 4 (3e place)

2 – Jocelyn «Doc» Hébert – 21 podiums (8-6-7)

3 – Didier Schraenen – 19 podiums – (5-7-7)

4 – Michel Bonnet – 18 podiums – (11-4-3)

5 – Andrew Ranger – 14 podiums – (6-7-1)

 

Poster un Commentaire

avatar