Fibre optique : la MRC des Chenaux pourrait acquérir un réseau

Fibre optique : la MRC des Chenaux pourrait acquérir un réseau

Le maire de Saint-Narcisse, Guy Veillette.

Crédit photo : Audrey Leblanc

INTERNET. La MRC des Chenaux pourrait devenir propriétaire d’un réseau de fibre optique. C’est du moins l’une des solutions envisagées par les maires pour offrir un accès à Internet haute vitesse à tous les citoyens.

À travers le territoire, certaines infrastructures sont dotées d’Internet haute vitesse, mais il s’agit là que d’une infime partie. La plupart des citoyens et entreprises doivent faire sans, ce qui pose souvent problème.

Il y a environ sept ans, la MRC avait fait réaliser une étude démontrant que le déploiement de la fibre optique pour chaque maison aurait coûté 12 millions de dollars. «À l’époque, Internet haute vitesse n’était pas aussi présent dans la vie des gens. Il y avait encore beaucoup d’inconnus et ça coûtait très cher, alors on avait décidé de passer notre tour», indique le maire de Saint-Narcisse, Guy Veillette.

Si on joue bien nos cartes, tout le monde serait gagnant.
– Guy Veillette

Mais depuis, les choses ont beaucoup évolué et rares sont ceux qui peuvent maintenant se passer d’Internet haute vitesse. C’est pourquoi la MRC revient à la charge cette année avec le dossier de la fibre optique. Les maires ont mandaté un spécialiste pour mettre à jour la précédente étude en tenant compte des réalités actuelles.

Ce spécialiste devra présenter divers scénarios. Les maires feront ensuite leur choix. Parmi les possibilités, la MRC deviendrait propriétaire du réseau de fibre optique, c’est-à-dire du fil comme tel. Les télécommunicateurs pourraient ensuite offrir l’Internet. Notre-Dame-du-Mont-Carmel et Saint-Maurice pourraient être exclues de ce réseau puisque ces municipalités sont déjà bien desservies.

«Ça n’obligerait pas les télécommunicateurs à nous desservir, mais ça pourrait les encourager fortement, soutient M. Veillette. Il ne leur resterait qu’à étendre leur réseau, ils n’auraient pas besoin de payer pour déployer la fibre optique.»

Possible rentabilité

Bien sûr, la MRC devrait emprunter une somme importante pour détenir le réseau, mais celui-ci pourrait devenir une source de revenus. «Les télécommunicateurs devraient nous payer pour utiliser notre fil. De leur côté, les citoyens auraient à payer un montant fixe sur leur compte de taxes pour rembourser une partie de l’emprunt, mais comme le fil appartiendrait à la MRC, ils n’auraient pas à payer chaque mois pour le fil sur la facture de leur télécommunicateur», explique le maire Veillette.

«Et ceux qui ont déjà la fibre optique auraient un pouvoir de négociation pour faire diminuer leur facture, ajoute ce dernier. Ça se fait dans d’autres MRC. Si on joue bien nos cartes, tout le monde serait gagnant.»

Pas de subventions

Présentement, rien n’oblige les télécommunicateurs à offrir Internet sur le territoire. La MRC n’est pas non plus éligible aux subventions gouvernementales, à l’exception de Saint-Luc-de-Vincennes qui a reçu un montant pour connecter 136 foyers.

«Pour peut-être recevoir de l’argent du gouvernement, il faudrait qu’on entreprenne des démarches pour démontrer qu’on n’est pas desservi, mentionne Guy Veillette. Ce sont des démarches qu’on va peut-être entreprendre en parallèle. Si on peut faire diminuer notre facture, c’est certain qu’on va le faire.»

La fibre optique est l’un des principaux dossiers au programme de la MRC pour l’année 2018. Dans le meilleur des mondes, l’étude sera complétée et remise cet été. La population pourrait alors être consultée à l’automne et, si tout se passe sans anicroche, le déploiement de la fibre optique pourrait débuter à l’été 2019. Cet échéancier est toutefois le scénario le plus optimiste à l’heure actuelle. Reste à voir comment se déroulera la suite des choses.

Bécancour en exemple

La MRC de Bécancour possède depuis peu son propre réseau de fibre optique. Le déploiement rejoint déjà des milliers de maisons. Pour la MRC des Chenaux, il s’agit là d’un modèle duquel s’inspirer.

La fibre optique, c’est quoi?

La fibre optique, c’est un fil capable de transporter une très grande quantité de données numériques. Ce fil est fait de verre ou de plastique et il est plus fin qu’un cheveu.

Poster un Commentaire

avatar