Festival international de la poésie: une cinquantaine de poètes au rendez-vous

Par marie_eve_alarie
Festival international de la poésie: une cinquantaine de poètes au rendez-vous
Gaston Bellemare, président du Festival international de poésie de Trois-Rivières. (Photo : (Photo Marie-Eve Alarie))

Le Festival international de la poésie de Trois-Rivières (FIPTR) aura lieu du 1er au 10 octobre.

Il aura rarement été aussi difficile pour l’équipe du FIPTR d’organiser l’événement. Entre le manque de main-d’œuvre qui force certains restaurants où se tenaient des activités à limiter leurs heures d’ouverture, l’annulation de la venue de plusieurs poètes depuis le début de l’éclosion de COVID-19 il y a quelques semaines et l’enjeu de fermeture des frontières, la programmation a tout de même pu prendre forme.

« La pandémie a eu beaucoup d’effets négatifs. Il y a moins de possibilités d’activités cette année, car certains bars et restaurants sont fermés, tandis que ceux qui sont ouverts ont réduit leurs heures ou sont fermés certains jours de la semaine. En raison de cela, il a fallu réduire le nombre de poètes, car on en avait trop pour le nombre de lieux et de jours. Au final, une cinquantaine de poètes du Québec et du Canada seront présents durant l’événement », explique Gaston Bellemare, président du Festival international de poésie de Trois-Rivières.

 « Pour nous, l’important cette année est de protéger les poètes, notre public et les gens qui travaillent pour nous pour qu’ils n’attrapent pas le virus », précise-t-il.

C’est un vers du poème Herménégilde Chiasson qui accompagnera les amateurs de poésie du 1er au 10 octobre: Quelqu’un vous touche, le monde se remet à exister. En moyenne, de trois à quatre activités sont prévues chaque jour de l’événement. 

Plusieurs classiques sont de retour, que l’on pense aux Apéro-Poésie, à l’activité Poètes en prison ou encore aux ateliers d’écriture-poésie. Il sera aussi encore possible d’accrocher des poèmes sur la corde à poèmes du parc Champlain de 11h à 17h durant le festival.

Deux autres cordes à poèmes consacrées à Herménégilde Chiasson et à Yves Boisvert seront aussi installées respectivement à la Galerie d’art du Parc et au Musée des cultures du monde à Nicolet.

Les arts visuels prennent une place importante cette année. Sept expositions alliant arts visuels et poésie seront présentées à la Galerie d’art du Parc, au Centre d’exposition Raymond-Lasnier, au Musée Pierre-Boucher et chez EMA (Expérience métiers d’art). Des visites de l’exposition extérieure Ma ville, mon quartier, ma rue sont également prévues sur la rue Nérée-Beauchemin.

Notons que le port du masque et le passeport vaccinal seront obligatoires pour participer aux activités. Par ailleurs, pour respecter les mesures sanitaires en vigueur, il faut réserver sa place à chacune des activités. La programmation complète est disponible au www.fiptr.com.

Prix de la poésie

Comme le veut la tradition, le Festival international de la poésie de Trois-Rivières a remis ses prix de la poésie. Voici les lauréats:

Grand Prix Québécor du Festival international de la poésie: Hugues Corriveau

Prix de poésie Jean-Lafrenière/Zénob: Emmanuelle Riendeau

Prix Piché de poésie de l’Université du Québec à Trois-Rivières: Michelle Moisan

Prix de poésie Félix-Leclerc: Alex Thibodeau

Prix de poésie Jaime-Sabines/Gatien-Lapointe: Jorge Humberto Chávez

Prix Félix-Antoine-Savard de poésie: Vanessa Bell

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires