Festival international de la poésie: 300 activités à l’horaire

Festival international de la poésie: 300 activités à l’horaire

Gaston Bellemare, président du Festival international de la poésie de Trois-Rivières.

Crédit photo : Photo Marie-Eve Alarie

ÉVÉNEMENT. Le Festival international de la poésie de Trois-Rivières  se déroulera du 28 septembre au 7 octobre. D’ici là, 404 nouvelles plaques de poésie feront leur apparition sur les murs de la ville.

«On les a toutes changées. Plusieurs d’entre elles étaient rendues illisibles ou on ne voyait plus le nom du poète. Il y en a plus de 300 qui sont là depuis 1994. Ces plaques de poésie sont une retombée directe du festival. Les poèmes sur les murs de la ville, c’est l’image de Trois-Rivières à la grandeur du monde», souligne Gaston Bellemare, président du Festival international de la poésie.

Pour cette 34e édition, l’événement fait un clin d’œil au poète Alfred Desrochers et à son vers «…J’ai senti qu’en moi tournoyaient des vertiges». Le temps du festival, le parc place d’Armes portera également le nom du défunt poète. Ses poèmes seront aussi en vedette sur les cordes à poèmes du Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap et du parc place d’Armes.

Au total, 300 activités figurent à la programmation du festival qui accueillera 80 poètes provenant de 25 pays.

Encore une fois, la poésie s’entremêlera avec d’autres formes d’art, dont la musique et les arts visuels. On pourra voir les musiciens du Conservatoire de musique de Trois-Rivières improviser sur les poèmes de Sylvie Poisson, ainsi que France Bernard chanter les mots de Gilbert Langevin.

Le trio Martin Bellemare mettra de l’avant de la musique du monde et de la poésie d’ailleurs, tandis que le comédien Jacques Godin et le pianiste Philippe Prud’homme s’allieront pour le Concert-poésie: Enoch Arden.

«Il faut donner aux gens la possibilité que les mots soient accompagnés par un autre art. Je me souviens quand on avait commencé les soirées jazz et poésie, c’était les gens qui aimaient le jazz qui venaient. Ils sont restés et ont commencé à revenir pour la poésie», raconte M. Bellemare.

Le Festival international de la poésie soulignera aussi les 50 ans de carrière de l’artiste trifluvien Pierre Landry, décédé il y a quelques mois. Des poèmes accompagneront les œuvres de deux expositions présentées au Musée Pierre-Boucher, à la Galerie d’art du Parc, à la Galerie d’art R3 et au Centre d’exposition Raymond-Lasnier.

La programmation complète du festival est disponible au www.fiptr.com.

Lauréats des prix de poésie

-Grand Prix Québécor: France Théorêt

-Prix international de poésie Antonio Viccaro: Andrea Moorhead

-Prix de poésie Jaime-Sabines / Gatien-Lapointe: Paul Bélanger

-Prix Piché de poésie de l’UQTR: Odile Brunet (premier prix) et Laurence Bertrand (deuxième prix)

-Prix international de poésie Fernando d’Almeida: Amadou Lamine Sall

-Prix Félix-Antoine-Savard de poésie: Jean-Philippe Bergeron

-Prix Innovation en enseignement de la poésie: Stéphanie St-Onge (Québec)

-Prix de poésie Jean-Lafrenière – Zénob: Marie-Andrée Gill

-Prix national de poésie pour les aînés: Michel Langlois (premier prix) et Ronald Milot (deuxième prix)

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
Aagibu sooSALL Amadiu Lamine Recent comment authors
SALL Amadiu Lamine
Invité
SALL Amadiu Lamine

Quand Trois-Rivières avec le gouvernement fédéral et le Québec, ensemble, consacreront-ils donc, par une grande distinction, le titanesque travail de promotion et de visibilité internationale , qu’un homme comme Gaston Bellemare a donné à la création poétique , à l’enseignement de celle-ci et à son appropriation par des populations et des publics souvent loin de la poésie ? C’est le vœu d’un poète d’Afrique qui, au fil de décennies et de décennies, a découvert le rôle fondamental joué par Gaston, pour que la poésie soit invincible. Aucun gouvernement, aucune diplomatie, ne pourront remplacer le travail accompli au-delà du Canada et… Read more »

Aagibu soo
Invité
Aagibu soo

Moi je suis poète peul puissé je participer