Faute d’assez de main-d’oeuvre, la Terrasse Saint-Lau n’ouvrira pas

Par Amélie St-Pierre
Faute d’assez de main-d’oeuvre, la Terrasse Saint-Lau n’ouvrira pas
La Terrasse Collective Saint-Lau est victime de la pénurie de main-d'oeuvre. (Photo : courtoisie Trois-Rivières Centre)

Trois-Rivières Centre se voit dans l’obligation d’annuler, pour l’édition 2021, la Terrasse Collective Saint-Lau. C’est le manque de main-d’œuvre qui sévit un peu partout et dans tous les domaines qui oblige l’organisation à prendre cette décision.

L’ensemble des organisations impliquées dans ce projet aurait eu une pression directe ou indirecte à subir, avec la tenue de la terrasse collective, que ce soit le service de vélos, les restaurateurs, etc.

« Malheureusement, c’est la réalité mais notre organisation est là pour supporter les initiatives de ses membres ou d’en mettre en place pour les aider, pas pour ajouter de la pression sur leurs structures déjà fragilisées par les derniers mois. Nous sommes dans une situation totalement différente de l’an dernier et on doit s’ajuster à la réalité du contexte et du moment. Nous aurions tellement aimé pouvoir ouvrir la terrasse et faire revivre cette expérience unique pour une seconde édition », explique Gena Déziel, directrice générale de Trois-Rivières Centre.

La Terrasse Collective Saint-Lau devait normalement ouvrir à la mi-juillet. Trois-Rivières Centre prévoyait y aménager La date d’ouverture avait été repoussée d’une semaine pour tenter de recruter plus de personnel. Lors de sa première édition en 2020, la Terrasse avait accueilli près de 2000 personnes en 22 jours d’activité. (M.E.B.A)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires