Sept personnes arrêtées pour trafic de stupéfiants et vente de tabac de contrebande

Hebdo Journal | Rédaction

Sept personnes arrêtées pour trafic de stupéfiants et vente de tabac de contrebande
Police de Trois-Rivières (Photo : (Photo L'Hebdo Journal))

Les enquêteurs de la Direction de la police de Trois-Rivières ont procédé à cinq perquisitions et sept arrestations en lien avec la vente de tabac de contrebande, la vente de cannabis et le trafic de stupéfiants le 1er novembre.

Cette opération fait suite à une enquête amorcée au printemps dernier en lien avec des  informations reçues à l’effet qu’un groupe d’individus s’adonnaient à la vente de tabac de contrebande, et que certains de ceux-ci faisaient également le trafic de métamphétamines. Des démarches d’enquêtes subséquentes ont permis de corroborer ces informations.

Sur le coup de 7h mardi matin, un groupe d’une vingtaine d’enquêteurs accompagnés de 12 patrouilleurs, avec l’assistance de deux maîtres-chiens de la Sûreté du Québec, ont effectué des perquisitions aux endroits suivants dans un logement sur la rue G.-H.-Robichon, un logement sur la rue Godbout, à une résidence de la rue Janvelly (secteur Pointe-du-Lac), dans un logement sur la rue St-Jean Baptiste (secteur Cap-de-la-Madeleine) et à une place d’affaires située sur le boulevard Saint-Michel.

L’ensemble des perquisitions aura permis aux enquêteurs de saisir les items suivants

  • 23 000 cigarettes de contrebande
  • 1,3 kilo de cannabis
  • 12 vapoteuses au THC (Wax Pen)
  • 863 métamphétamines
  • 36 grammes de cocaïne
  • 144 comprimés de Dilaudid (drogue d’ordonnance)
  • 5 135 $ en argent canadien
  • 4 armes à feu pour entreposage négligeant ainsi que divers articles reliés au trafic de stupéfiants

Parmi les sept individus mis en état d’arrestation, Mélanie Grimard, 45 ans, et Martin Courchesne, 43 ans, ont comparu par visioconférence sous des accusations de possession et trafic de stupéfiants. Ils furent libérés avec un engagement de la Cour.

Deux hommes âgés de 54 et 43 ans, furent arrêtés pour trafic de stupéfiants et libérés par promesse de comparaître.

Finalement deux hommes et une femme, âgés respectivement de 78, 63 et 77 ans, devront faire face à des poursuites pénales en vertu de la Loi sur l’impôt et le tabac, pour avoir fait la revente de cigarettes de contrebande.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires