Près de 20 dossiers de fraude par faux représentants depuis le 1er janvier

Communiqué de presse

Près de 20 dossiers de fraude par faux représentants depuis le 1er janvier
(Photo : (Photo L'Hebdo Journal))

La Police de Trois-Rivières lance un appel à la vigilance en lien avec un stratagème de fraude par faux représentants. C’est que depuis le 1er janvier, les enquêteurs ont répertorié pas moins de 18 dossiers concernant ce type de fraude.

Il semble que ce stratagème provincial est en recrudescence depuis l’automne dernier, particulièrement dans la région de Trois-Rivières. Dans cette arnaque, des suspects contactent leurs victimes, qui sont essentiellement des personnes aînées, en prétextant que des transactions frauduleuses reliées à leurs cartes bancaires ont été observées dernièrement.

Dans le but de sécuriser leurs victimes, les faux représentants demandent à confirmer verbalement leurs numéros de carte et demandent de placer celles-ci dans une enveloppe avec le NIP. De cette façon, ils ne seront pas facturés pour les transactions frauduleuses. Ils leur demandent de déposer l’enveloppe dans la boîte aux lettres et mentionnent qu’un représentant est en route pour les récupérer et qu’ils recevront rapidement de nouvelles cartes.

Dès que les cartes sont récupérées par les fraudeurs, ceux-ci s’empressent d’effectuer des transactions avec celles-ci dans les minutes suivantes. À ce jour, plusieurs milliers de dollars ont été détroussés des comptes bancaires des victimes.

Les policiers de la Direction de la police de Trois-Rivières (DPTR) ont procédé à des arrestations en lien avec ce type de fraude en 2022. Cependant, il s’agit de réseaux structurés opérant aux quatre coins de la province et les suspects arrêtés dans ces dossiers étaient des « mules » payées par l’organisation, qui devaient rapporter les sommes recueillies aux têtes dirigeantes.

La DPTR rappelle qu’aucun prétexte quelconque ne peut justifier de répondre positivement à de telles demandes visant à remettre les cartes bancaires à des inconnus. Dans le doute, les victimes doivent communiquer auprès de leurs institutions financières afin de détecter toute anomalie.

Toute personne qui aurait été victime de ce stratagème est invitée à communiquer avec la Direction de la police de Trois-Rivières au (819) 691-2929 # 6

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires