275 spécialistes des interrogatoires chez nous

Par superadmin
275 spécialistes des interrogatoires chez nous
Michel St-Yves

Près de 300 spécialistes provenant de onze pays participent jusqu’à mercredi au 3e Colloque international sur les entrevues d’enquête qui a lieu à l’École nationale de police de Nicolet.

Sous le thème «La recherche de la vérité», les participants ont assisté à diverses conférences des plus grands spécialistes internationaux dans le domaine. «Les meilleurs au monde sont ici. Ils viennent des États-Unis, d’Angleterre, de France, de Belgique. Il y a même une bonne délégation norvégienne», souligne Michel St-Yves, psychologue judiciaire pour le compte de la Sûreté du Québec.

L’objectif du colloque de trois jours est de faire le point sur l’avancement des connaissances sur l’interrogatoire de police. Trois types de techniques d’entrevue seront notamment abordés : celles visant les suspects, celles destinées aux témoins victimes et celles visant à détecter les mensonges. «Les conférences peuvent par exemple porter sur les illusions de la mémoire ou les faux souvenirs, la communication non verbale, les entrevues d’enquête avec les enfants», donne pour exemple M. St-Yves, qui a été l’un des principaux soutiens à la création de ce colloque bisannuel, créé en 2004 à Nicolet et dont la deuxième édition, en 2006, s’est tenue à l’Université de Portsmouth, au Royaume-Uni.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires