Facteurs mordus: les propriétaires des chiens sont responsables

Par Rédaction - L'Écho de Maskinongé
Facteurs mordus: les propriétaires des chiens sont responsables

Sept facteurs ont été mordus par des chiens en liberté sur le terrain de différentes propriétés au cours du dernier mois à Trois-Rivières, une augmentation considérable qui inquiète Postes Canada.

«Pour nous, ça représente une hausse important dans une brève période de temps. En 2012, on n’a dénombré qu’une seule morsure et cette année, en un mois seulement, nous en sommes à sept. On veut rappeler aux propriétaires de chiens d’attacher leur chien. Nos facteurs étaient bien connus dans leur itinéraire, mais c’est dans l’instinct d’un chien de protéger la maison. Même s’il connaît le facteur, il peut être surpris et être porté à mordre. Ça complique les choses si, en plus, il est en liberté», explique Philippe Legault, responsable des communications chez Postes Canada.

Les facteurs reçoivent une formation pour apprendre à détecter les dangers reliés à leur emploi. Un facteur a même le droit de ne pas livrer le courrier à une résidence s’il se sent en danger.

M. Legault précise qu’une attaque de chien peut laisser des cicatrices physiques et émotionnelles pouvant durer longtemps.

Attaqué deux fois

Interviewé par L’Hebdo Journal en 2010, Guy Ebacher confiait qu’il s’était fait attaquer par des chiens à deux reprises en 12 ans de métier.

«La première fois, j’ai juste eu le temps de remettre ma main dans mon sac et l’animal a mordu le sac. Au moins, ce n’est pas ma main qui a été déchirée. La deuxième fois, je me suis sauvé et le chien a déchiré le bas de mon pantalon. J’ai été chanceux», racontait-il.

Responsable des actes du chien

Le règlement municipal est clair au sujet des chiens en liberté.

«Si le chien est sur ta propriété, il a le droit d’être en liberté, mais s’il sort du terrain, il doit être tenu en laisse. Tu ne peux pas laisser ton chien en liberté s’il est devant la maison. Il est stipulé que le propriétaire doit toujours être en contrôle de son chien. Même si un incident a lieu sur le terrain de sa résidence, le propriétaire sera responsable des actes de son chien», explique Yvan Toutant, porte-parole de la Ville de Trois-Rivières.

Le règlement est strict à un tel point que si un cambrioleur se fait mordre par le chien de la maison qu’il est en train de voler, il a droit de poursuivre le propriétaire du chien fautif.

«Si un chien mord, c’est que le propriétaire n’est pas en contrôle de son animal», rappelle M. Toutant.

Il semble que les morsures de chien se multiplient depuis quelques semaines à Trois-Rivières. La Sécurité publique de Trois-Rivières en a recensé trois au cours du mois de juin seulement. Toutes ces morsures se sont produites dans la rue, généralement causées par un chien errant.

Les conseils de Postes Canada

Postes Canada émet quelques conseils à l’endroit des propriétaires de chien afin d’aider les facteurs à faire leur travail.

-Attachez bien votre chien ou gardez-le à l’intérieur pendant les heures de livraison;

– Faites en sorte que votre animal de compagnie n’ait pas accès à la boîte aux lettres;

– Même si votre animal de compagnie n’a jamais mordu qui que ce soit, ne tenez pas pour acquis qu’il ne le fera jamais;

– Évitez de jouer à des jeux agressifs avec votre chien;

– Socialisez activement votre chien;

– Si votre chien développe des comportements agressifs, demandez l’avis d’un professionnel.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de