Éviter l’isolement un pas à la fois

Un texte écrit par Francine Ayotte, directrice à APAMCQ.
Éviter l’isolement un pas à la fois

Jacinthe, 34 ans, a fait un accident vasculaire cérébral (AVC) cet été qui a entraîné un dommage dans l’hémisphère gauche de son cerveau atteignant la zone du langage. Elle a perdu l’usage de la parole de façon presque totale. Jacinthe, enseignante de profession a également paralysé du côté droit. Incapable de parler, son conjoint Mario doit toujours être auprès d’elle pour l’aider dans le quotidien.

Depuis l’AVC, Mario est désemparé et se sent très impuissant. Il a l’impression que toute leur vie a chamboulée. Il ne comprend plus le langage de sa belle Jacinthe et il ne sait plus comment communiquer avec elle. Il s’aperçoit aussi que Jacinthe s’isole pour éviter d’avoir à s’exprimer. Plus les jours passent, plus sa conjointe s’éloigne des gens qui pourraient entrer en communication avec elle. Elle s’isole et ne veut plus socialiser, elle qui avant son AVC était une personne très sociable.

Mario a donc décidé de consulter une travailleuse sociale à qui il verbalise ses craintes, son impuissance et surtout sa tristesse face à ce manque de communication entre lui et sa femme. Il cherche un moyen pour briser l’isolement de Jacinthe ainsi que pour l’encourager à socialiser et à persévérer afin d’apprendre des façons différentes pour communiquer. Il voudrait la stimuler, mais il manque de ressources pour le faire.

La travailleuse sociale lui a donc parlé de l’Association des personnes aphasiques de la Mauricie et du Centre-du-Québec (APAMCQ) qui offre des services de soutien aux personnes aphasiques par le biais d’ateliers de stimulation à la communication et d’activités pour briser l’isolement. L’APAMCQ est également présente pour défendre les droits des personnes atteintes d’aphasie. La travailleuse sociale informe Mario que les proches aidants peuvent aussi bénéficier de services de soutien afin de mieux traverser les apprentissages de leur nouvelle vie de proche aidant.

Jacinthe fréquente l’APAMCQ depuis déjà quelques mois et a repris le goût de s’exprimer. Elle démontre beaucoup d’intérêt aux ateliers de stimulation. Elle a réalisé que malgré son handicap, elle pouvait encore communiquer. Mario quant à lui, avec les conseils et la documentation fournis par l’organisme, a su développer la bonne façon de communiquer avec Jacinthe. Leur vie sociale a repris et les deux tourtereaux en sont très fiers !

L’Aphasie, personne n’est à l’abri !

819 841-0108 ou 1 888 841-0108

Site web : www.apamauricie.org

Courriel : apamcq@gmail.com

Facebook : https://www.facebook.com/Association-des-Personnes-Aphasiques-de-la-Mauricie-et-du-Centre-du-Qu%C3%A9bec-340728419282830

 

Prochaine chronique :

Un texte écrit par la Maison des Familles Chemin du Roi

Toutes les chroniques sont disponibles sur Facebook : https://www.facebook.com/assocdescardiaques/

Chronique financée par : l’Appui Mauricie, Les proches aidants et INFO-AIDANT 1 855 852-7784 / www.lappui.org

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires