Des étudiants tournés vers l’agriculture de demain

Photo de Audrey Leblanc
Par Audrey Leblanc
Des étudiants tournés vers l’agriculture de demain

AGRICULTURE. Gabriel Milette et Yiqiao Wang, deux étudiants à l’Institut secondaire Keranna, ont mené une expérience pour démontrer que la biofertilisation est une alternative aux engrais chimiques.

Un biofertilisant contient des micro-organismes vivants qui aident la croissance des plantes. «On voulait mesurer l’impact des biofertilisants sur les sols, explique Yiqiao Wang. C’est un sujet vraiment d’actualité. On parle de plus en plus de l’agriculture biologique. C’est aussi important au niveau du développement durable.»

Ils ont testé l’efficacité de biofertilisants sur trois sortes de plantes, soit les haricots, les tomates et les radis. Les résultats obtenus par Gabriel et Yiqiao démontrent que les plantes qui ont eu l’aide de biofertilisants ont poussé deux fois plus vite.

«On voit que les biofertilisants ont un bon impact sur les végétaux, soutient Gabriel. Il y a plusieurs avantages à les utiliser, dont le fait que ce ne soit pas polluant. On a fait le test à petite échelle. Il faudrait voir maintenant si c’est applicable à plus grande échelle.»

Gabriel Milette et Yiqiao Wang ont présenté leur projet lors de la finale québécoise de la Super Expo-sciences, qui s’est tenue à l’Espace Shawinigan du 19 au 22 avril. Ils faisaient partie des 176 participants issus des quatre coins du Québec. Sept projets d’étudiants de Trois-Rivières rayonnaient lors de cet événement.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires