Éric Lord a le sentiment du devoir accompli

Photo de Jonathan Cossette
Par Jonathan Cossette
Éric Lord a le sentiment du devoir accompli

Le candidat à la maire de Trois-Rivières, Éric Lord, a dressé un bilan positif de sa campagne électorale, notamment à l’égard du bagage d’expérience que cette aventure a pu lui apporter.

«Une campagne électorale, c’est d’abord et avant tout une expérience humaine extraordinaire. J’ai eu la chance de rencontrer les citoyens et des leaders de la communauté pour échanger avec eux sur les enjeux importants du développement de notre ville. Je suis heureux d’avoir pu présenter mes idées à la population de Trois-Rivières également», a-t-il lancé.

«Comme je ne suis pas attaché aux partisans de l’ancien maire, ni au groupe d’opposition traditionnel à la mairie de Trois-Rivières, je pense que je suis le seul candidat qui va amener une cohésion à l’Hôtel de Ville et faire des consensus avec les conseillers municipaux pour être capable d’amener la ville plus loin. Comme leader régional, je suis le mieux placé pour amener Trois-Rivières à jouer son rôle de capitale régionale», a-t-il ajouté.

Monsieur Lord a également mentionné qu’avec ses 30 ans d’expérience en gestion, il serait le mieux placé pour gérer de manière responsable les finances publiques de Trois-Rivières. Il s’est aussi dit le seul candidat à s’être préoccupé sérieusement du projet du colisée et à s’être montré proactif dans ce dossier, notamment en interpellant le Canadien de Montréal pour occuper les lieux.

«Vous savez, nous sommes la ville la plus polluée au Québec et je suis le seul qui a un plan élaboré pour amorcer la transition écologique de Trois-Rivières et qui va s’attaquer de manière sérieuse au problème de pollution atmosphérique. J’ai le plan de transition écologique le plus étoffé.»

Le candidat a ensuite pris le temps de remercier sa famille et son équipe. «Je suis privilégié d’avoir pu compter sur ma conjointe, Estelle Bélanger, ainsi que sur mes trois fils Julien, François et Pierre-Adrien. Ils ont participé activement à ma campagne. Je remercie aussi toutes ces personnes de qualité qui se sont dévouées pour réaliser cette campagne et porter mes idées plus loin.»

Rappelons que l’élection du nouveau maire trifluvien aura lieu ce dimanche 5 mai.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de