Équipe Québec invite deux Red Sox de Pointe-du-Lac

Photo de Jonathan Cossette
Par Jonathan Cossette
Équipe Québec invite deux Red Sox de Pointe-du-Lac
Laurie Biron

Laurie Biron et Rachel Blais sont des coéquipières de baseball, mais également des amies de longue date. Le fruit de leurs efforts a été récompensé alors que les deux comparses âgées de 13 ans ont reçu une invitation de la part d’Équipe Québec pour faire partie de la formation U14.

De prime à bord, les natives de Pointe-du-Lac étaient vraiment fières de recevoir le courriel d’invitation.

«J’ai participé à un camp d’Équipe Québec lorsque j’avais 11 ans alors je voulais ravoir une chance. J’étais vraiment contente et fière de me faire inviter parce que je suis choisie parmi des filles provenant du Québec au complet», lance d’abord Laurie. «On se doit toujours d’arriver là en mode compétition parce que personne n’est assuré d’un poste, ni même les 13 ans qui étaient là l’an dernier.»

«De mon côté, non seulement j’étais surprise, mais j’ai vu le courriel en retard», confie Rachel. «Je l’ai vu une semaine plus tard et j’avais même peur d’être trop tard pour rendre ma réponse (rires). Je suis vraiment excitée et fière parce que ça reste une belle opportunité.»

Pas moins de 45 joueuses avaient donc rendez-vous au stade Quillorama, de Trois-Rivières, et chez Baseball 360, afin d’être soumises à une journée d’habiletés et d’évaluation. Seulement 20 d’entre elles seront retenues.

«Ça reste stressant un camp de sélection parce que le calibre est fort. Tu te bats contre les meilleures filles de chaque région. Étant donné que je suis allé à 11 ans, je savais un peu à quoi m’attendre comme tests», témoigne Laurie.

«Je ne me faisais pas d’attente parce que je ne savais pas à quoi m’attendre, contrairement à Laurie», renchérit Rachel. «C’est sûr que le calibre est plus élevé, mais je ne serais pas fâché ni déçue de ne pas être prise. Je sais que je vais avoir tout donné.»

Rachel Blais

Équipe Québec organisera entre quatre et cinq week-ends d’activités pour les joueurs cet été, dans la région de l’Outaouais. En semaine, les deux jeunes athlètes vont s’allier avec les Red Sox de Pointe-du-Lac, toujours avec les garçons.

«On est habitué de jouer avec les garçons depuis longtemps et on est rendu à un âge où il n’y a plus vraiment de différences dans le calibre. J’aime tellement le baseball et ce n’est pas un sport si facile. On a plusieurs jeux à faire, tant au bâton qu’en défensive, pour arriver à gagner», confie Laurie.

«On est à notre place avec les garçons parce que c’est beaucoup plus compétitif. Moi ce que j’aime, c’est cette sensation d’embarquer sur le terrain et d’essayer de faire les jeux. Au bâton, on frappe et on court!  J’aime l’adrénaline que ça procure», conclut Rachel.

Les deux joueuses ont la même ambition, celui de jouer le plus longtemps possible au sport qu’elles aiment. Reste à voir où l’avenir les conduira…

 

 

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires