Enseigner sans cahiers…avec la littérature jeunesse!

Par Boris Chassagne | Initiative de journalisme local
Enseigner sans cahiers…avec la littérature jeunesse!
Mélanie Massicotte et Julie Plouffe. (Photo : courtoisie)

Deux professeures de la sixième année du primaire se lancent dans l’enseignement sans cahiers et structurent leur pédagogie presque uniquement autour de la littérature jeunesse.

Julie Plouffe et Mélanie Massicotte sont deux passionnées de l’école sans cahiers. Dans leurs baluchons : des albums et des romans jeunesse destinés aux élèves du sixième cycle du primaire de l’École Val Marie.

« En délaissant leurs cahiers d’exercices, les élèves ont l’impression d’apprendre dans le plaisir. C’est une de nos missions : faire aimer l’école », affirme Mme Massicotte.

La lecture ludique est ainsi utilisée comme stratégie pédagogique. L’idée est de créer des réseaux littéraires signifiants pour leurs élèves. « On sait ce qu’ils aiment lire et ça nous permet de mieux les connaître », ajoute Julie Plouffe.

« On se sert de la littérature jeunesse comme déclencheur. On part d’œuvres concrètes pour faire nos apprentissages en grammaire ou pour faire un projet en sciences. Tout ce qui est en lien avec le programme est vu et ça nous permet même d’être plus exigeantes.»

En mathématiques, le cahier d’exercices des Irréductibles a survécu. « On ne fait pas juste lire toute la journée!»

Développer des compétences transversales

« C’est une belle façon d’engager les élèves et de les motiver face à la lecture. Au niveau des objectifs d’apprentissage, on a observé une nette amélioration des résultats et de leur motivation, assure Mélanie.  Les parents nous remercient d’avoir donné le goût de la lecture à leurs enfants. On lit chaque jour au moins 30 minutes, on parle de littérature  et les élèves apprennent à structurer leur pensée et à argumenter.»

Depuis, elles remarquent que les réponses des élèves sont plus élaborées.

Le duo avance avec la bénédiction de la direction de l’École Val Marie. Le projet semble toutefois vouloir s’étendre à d’autres classes de l’école. « Des enseignantes se montrent de plus en plus intéressées et commencent à venir nous voir pour obtenir des conseils.

Les deux comparses ont en main un programme complet organisé autour de la sixième année du primaire, mais pas encore pour les autres cycles. « Ce serait un beau projet à monter, rêve Julie Plouffe. C’est tellement payant pour les élèves. Notre littérature est riche, on a de bons auteurs québécois. On espère que les gens vont continuer d’embarquer dans le mouvement et profiter des documents qu’on va leur offrir. On observe un bel engouement, le sujet intéresse les enseignants. On a une belle réponse .»

Ju.Mel.profs

Julie et Mélanie sont des jumelles cosmiques. Elles enseignent toutes deux en 6e année du primaire à l’école Val Marie et sont nées le même jour, de la même année!

Le duo souhaite maintenant partager sa recette avec d’autres enseignants via la plateforme Ju.Mel.profs, fondée en 2017 avec le concours de la Librairie Poirier de Trois-Rivières.

« C’est de créer du matériel pour tous les cycles du primaire. C’est différent de ce qu’on vit en classe avec nos élèves, précise Mélanie. « Les gens de la Librairie Poirier ont été assez ouverts d’esprit pour nous permettre de créer ce matériel. On met ça sur la plateforme mieuxenseigner.com et c’est disponible sur le web à tous les enseignants », ajoute Julie.

Une fois par semaine, le duo propose une activité en lien avec un livre pour chaque cycle du primaire. Ce mois-ci, elles ont choisi des albums en lien avec l’alimentation.

Des exercices sans cahiers qui permettent d’apprivoiser le brocoli, d’en apprendre plus sur les abeilles et le miel, les poules et même sur la guerre.

Pour en savoir plus sur Ju.Mel.profs : www.facebook.com/ju.mel.profs

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires