Elvis renaît le temps d’un spectacle

Elvis renaît le temps d’un spectacle

Carl Brandon personnifie Elvis Presley.

Crédit photo : Photo courtoisie

SPECTACLE. Dans le cœur de nombreux fans, Elvis Presley est toujours vivant. À leur grand bonheur, le personnificateur Carl Brandon fera revivre le King sur scène à l’occasion d’un spectacle à Trois-Rivières, le 29 septembre.

D’où vient votre passion pour Elvis Presley?

«J’ai grandi avec Elvis dans ma jeunesse. Mes parents avaient une table tournante et les disques d’Elvis jouaient souvent dans la maison. J’ai fini par développer une curiosité envers Elvis Presley. J’ai appris à le découvrir. En même temps, j’ai grandi dans un environnement musical. C’est comme ça que j’ai commencé à chanter ses chansons. J’étais un chanteur de noces et je mettais quelques chansons d’Elvis dans mon répertoire.»

Qu’est-ce qui a fait en sorte que vous avez ensuite voulu l’incarner sur scène?

«Le point tournant a été les auditions d’Elvis Story en 1995. C’est là que j’ai découvert ce qui se fait comme Elvis au Québec. J’ai ensuite participé à des compétitions de personnification d’Elvis pendant quatre ans. Je suis notamment allé à Lake George, que j’ai gagné une fois, et au New Hampshire. J’ai aussi été invité à faire une prestation à Memphis. Aux États-Unis, la culture entourant Elvis Presley, c’est énorme!»

Que réservez-vous au public de Trois-Rivières le 29 septembre prochain?

«Cette production de Productions JS est un spectacle de deux heures qui se veut une rétrospective de la carrière d’Elvis Presley, des années 50 à 70. Il y aura de nombreux changements de costumes et des projections vidéo. Seulement dans la première partie, je dois changer de costume à quatre ou cinq reprises. La deuxième partie est exclusivement consacrée aux chansons des années 70. Neuf musiciens et trois choristes m’accompagneront sur scène. Avec ce spectacle, j’essaie de rejoindre tout le monde.»

D’après vous, pour quelle raison la musique d’Elvis Presley et le personnage trouvent encore un écho en 2018?

«Je sens que les gens ne veulent pas qu’Elvis soit mort. Ils l’apprécient beaucoup. Il faut dire que son répertoire est aussi très varié. Le marketing qui l’entoure a toujours été très fort. En fait, Elvis, c’est intemporel. Il y a des gens de tout âge qui l’aiment, dont des jeunes qui apprennent à le découvrir et qui sont impressionnés par le personnage. Les gens qui l’aiment vont toujours l’aimer. C’est un personnage extraordinaire et capoté en même temps.»

Remember the King | Théâtre du Cégep de Trois-Rivières | 29 septembre, 20h | Billets: enspectacle.ca ou 819 380-9797

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Martin Recent comment authors
Martin
Invité
Martin

Un spectacle à ne pas manquer !!!