Elvis Experience pour 12 soirs à Trois-Rivières

Photo de Marie-Eve B. Alarie
Par Marie-Eve B. Alarie
Elvis Experience pour 12 soirs à Trois-Rivières
Le spectacle Elvis Experience débarquera pour 12 soirs à la salle J.-Antonio-Thompson (Photo : Érick Labbé)

Martin Fontaine fait revivre son spectacle Elvis Experience pour un dernier tour de piste à la salle J.-Antonio-Thompson le temps de 12 représentations, du 16 juillet au 2 août.

Elvis Experience reproduit les impressionnants concerts que donnait Elvis Presley à Las Vegas au début des années 1970, alors au sommet de sa gloire. Les représentations de Trois-Rivières, exclusives au Québec cet été, proposeront le spectacle intégral, tel qu’il a été créé en 2013 au Capitole de Québec.

«C’est un spectacle à grand déploiement, souligne Mélanie Brisebois, directrice des arts de la scène chez Culture Trois-Rivières. C’est le vrai, l’original avec un full band. Martin avait exprimé le souhait de reprendre le projet puisqu’il personnifie Elvis depuis 25 ans. Il voulait souligner cet anniversaire. Il s’est beaucoup investi dans ce spectacle en particulier, notamment dans la recherche, afin d’offrir un véritable voyage dans le temps. On voit Elvis au sommet de sa forme. On a l’impression que le King revit réellement sur scène.»

Évidemment, les plus grands succès ayant marqué la carrière du King seront à l’honneur. La production se démarque par la reconstitution exacte et fidèle de la musique, de l’énergie et de la magie qu’Elvis créait lors de cette époque marquante dans l’histoire du rock.

«Je peux enfin crier qu’on présente le spectacle à la salle Thompson, lance Martin Fontaine. Ça fait des années que je veux y amener le spectacle. Le mariage est parfait avec la salle Thompson Je suis content d’avoir toutes mes choses ici cet été. En 2020, cela fera 25 ans que j’ai créé ce personnage.»

Sur scène, Martin Fontaine sera entouré de plus d’une trentaine d’artistes et appuyé par un support visuel d’images projetées sur grand écran. Elvis Experience a été présenté pendant quatre étés au Théâtre Capitole, en plus d’avoir effectué des séjours remarqués du côté de Montréal, Paris et Las Vegas.

«Ce sera aussi peut-être mon last call. Avec ma nouvelle aventure avec le Memphis qui a besoin d’amour et d’attention, je veux m’y consacrer pour les prochaines années. C’est un projet qui me stimule énormément. Je tenais cependant à faire le spectacle à la salle Thompson. On le fait pour seulement 12 représentations à Trois-Rivières et après, j’accroche ma perruque. Mon plan de retraite, c’est le Memphis», ajoute-t-il.

L’équipe des arts de la scène a cependant dû s’assurer que la salle J.-Antonio-Thompson était en mesure d’accueillir un spectacle de cette ampleur. «Ils sont venus visiter la salle pour valider que ce soit faisable. Il faut que tous les musiciens puissent être sur scène et il fallait aussi s’assurer d’avoir suffisamment de place dans les loges, par exemple», note Mélanie Brisebois.

Les représentations d’Elvis Experience auront lieu du jeudi au dimanche. Les plus grands admirateurs du King auront l’opportunité de prolonger leur expérience en profitant d’un forfait VIP «Late Night Show» en collaboration avec Le Memphis Cabaret. Ce sera l’occasion de rencontrer Martin Fontaine et de finir la soirée avec des chansons piano-voix.

L’équipe de Culture Trois-Rivières travaille aussi sur des initiatives d’activation hors salle pour faire sortir l’ambiance du spectacle jusque dans les rues. Ce sera annoncé en temps et lieu.

Les billets pour Elvis Experience seront en vente à partir du 5 décembre à 11 h pour les membres Accès Plus et le 6 décembre pour le grand public au cultur3r.com ou au 819 380-9797.

Rappelons que de son côté, l’imitateur André-Philippe Gagnon occupera la salle J.-Antonio-Thompson pour six représentations du 6 au 15 août, alors que QW4RTZ prendra la scène d’assaut les 10 et 11 juillet pour présenter leur spectacle «Le meilleur des quatre».

***

Jonathan Roberge à la Maison de la culture

À la fin de l’été, l’humoriste Jonathan Roberge viendra présenter son premier spectacle solo intitulé «Bisou» en rodage à la salle Anaïs-Allard-Rousseau de la Maison de la culture. Il performera sur cette scène pour six représentations, soit les 14-15, 21-22 et 28-29 août.

Après 10 ans à cumuler expériences et succès sur le web, à la radio, à la télévision et à travers ses livres, Jonathan Roberge revient à la scène avec des anecdotes improbables et sa marginalité attachante.

À l’heure où l’on se définit à travers le regard des autres et qu’on base beaucoup trop de choses sur l’image qu’on tente de projeter, l’humoriste veut déconstruire ces phénomènes de société à travers des anecdotes hilarantes et touchantes, qui font rire et réfléchir, en plus de faire appel à de nombreux souvenirs.

«Ça faisait longtemps qu’on ne l’avait pas vu sur une scène à Trois-Rivières. Il amène une autre variété dans notre offre estivale. Il y en aura pour tous les goûts et tous les publics», conclut Mélanie Brisebois.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de