Élections fédérales: un recomptage judiciaire à Trois-Rivières

Par marie_eve_alarie
Élections fédérales: un recomptage judiciaire à Trois-Rivières
Le candidat conservateur Yves Lévesque demande un dépouillement judiciaire. (Photo : (Photo - Audrey Leblanc))

Le Parti conservateur du Canada a officiellement demandé un dépouillement judiciaire dans la circonscription de Trois-Rivières à la suite des résultats du vote aux élections fédérales.

« Après avoir consulté mon équipe de campagne, une équipe légale ainsi que les membres de la campagne nationale, nous avons décidé de demander un dépouillement judiciaire dans la circonscription de Trois-Rivières. Étant donné qu’il s’agit d’un dossier se retrouvant maintenant devant les tribunaux, je m’abstiendrais de tout commentaire jusqu’à la conclusion du processus », se limite à commenter Yves Lévesque, candidat conservateur dans la circonscription.

Rappelons que le 21 septembre, le vote était trop serré au terme de la soirée électorale pour déterminer le gagnant entre Yves Lévesque et René Villemure, le candidat du Bloc Québécois. Il a fallu attendre le dépouillement du vote par la poste, le 23 septembre, pour obtenir le résultat du vote.

C’est René Villemure qui a été élu député de Trois-Rivières avec un total de 17 120 votes, seulement 93 votes devant Yves Lévesque.

Le dépouillement judiciaire est une façon officielle de vérifier le nombre de votes exprimés dans une circonscription. Cette opération est présidée par un juge d’une cour supérieure qui siège dans la circonscription où les résultats de l’élection sont validés, explique Élections Canada.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires