Église Sainte-Marguerite: la résolution est retirée; la balle dans le camp du promoteur

Photo de Marie-Eve B. Alarie
Par Marie-Eve B. Alarie
Église Sainte-Marguerite: la résolution est retirée; la balle dans le camp du promoteur
L'église Sainte-Marguerite, sur la rue Brébeuf. (Photo : Audrey Leblanc)

La Ville de Trois-Rivières n’ira pas en scrutin référendaire dans le dossier du projet de construction de logements sociaux à l’église Sainte-Marguerite et choisit plutôt de retirer la résolution.

Au moins 17 personnes devaient aller signer le registre dans le dossier du projet de construction de logements sociaux à l’église Sainte-Marguerite pour s’opposer au projet tel que présenté entre le 14 et le 29 avril. Au total, 24 personnes habiles à voter ont demandé qu’un scrutin référendaire soit tenu sur cette autorisation.

Dans un premier temps, en cette période préélectorale, il devenait plus compliqué pour la Ville d’organiser un scrutin référendaire tout en continuant l’organisation des élections municipales en parallèle. Par ailleurs, devant l’opposition de suffisamment de citoyens au projet, le conseil municipal a suggéré qu’il y avait possiblement de la méconnaissance entourant les détails du projet.

Le retrait de la résolution met un terme au processus de changement d’usages des lieux, de sorte que le promoteur devra recommencer à la case départ.

«La balle est dans le camp du promoteur, indique Robert Dussault, directeur de l’aménagement et du développement urbain. Il peut faire appel à un consultant et aller à la rencontre des citoyens pour leur présenter plus concrètement son projet. L’achat d’une église peut peut-être se faire au rabais parfois, mais il reste que lors du redéveloppement de ces sites, le milieu s’implique.»

«Ça permet au promoteur de reformuler son projet et d’adopter une approche plus axée sur la communication aux citoyens. Des conseillers ont ressenti que les gens du secteur voulaient plus d’informations sur le projet. Dans ce type de projet, l’acceptabilité sociale est un enjeu important (…) La redéfinition des sites à caractère religieux est intéressante en urbanisme dans la mesure où ce sont des lieux à haut potentiel qui se retrouvent en plein cœur des quartiers. Les quartiers ont été construits autour des églises», ajoute le maire Jean Lamarche.

L’église située sur la rue Brébeuf fait partie des cinq églises trifluviennes vendues par le Diocèse de Trois-Rivières à des promoteurs privés. Le promoteur qui a acquis cette église souhaite utiliser le terrain pour construire des logements sociaux. Le projet consistait plus précisément en la construction de nouveaux bâtiments résidentiels multifamiliaux de deux à cinq étages, comprenant chacun de 10 à 40 unités de logement, ainsi que d’autoriser des usages communautaires.

«Je ne crois pas que les gens soient majoritairement contre le fait de démolir l’église, même que par rapport au logement social, ça vient poursuivre un peu l’œuvre du curé Chamberland. Je pense que ce qui rebute les citoyens du quartier, c’est plus le nombre d’étages de projet, la densité, mais surtout le fait que le promoteur n’ait pas présenté les détails de son projet aux citoyens. On est en pandémie, certes, mais il y a des façons d’innover pour aller à la rencontre des gens», insiste Dany Carpentier, conseiller municipal du district de La-Vérendrye.

D’ailleurs, la conseillère du district de Rigaud, Ginette Bellemare, entrevoit une problématique semblable dans son secteur avec l’église Jean XXIII. Déjà, elle voit des citoyens se mobiliser pour s’opposer au projet particulier de construction, de modification ou d’occupation d’un immeuble (PPCMOI) qui a été adopté en premier projet de règlement mardi soir. «Les citoyens veulent garder leur église. Je pense que je vais avoir la même problématique que Dany [Carpentier] en raison de ce sentiment d’appartenance des gens envers l’église.»

Le directeur de l’aménagement et du développement urbain suggère aux promoteurs de s’entourer de professionnels pour les accompagner dans leurs démarches et les conseiller.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires