Du hockey féminin au Cégep de Trois-Rivières

Photo de Jonathan Cossette
Par Jonathan Cossette
Du hockey féminin au Cégep de Trois-Rivières
Photo via Facebook – Stars 55

La direction du Cégep de Trois-Rivières a confirmé qu’une nouvelle équipe de hockey collégial féminin sera mise sur pied pour la saison 2020-2021. L’équipe fera ses débuts en deuxième division de la Ligue collégiale de hockey du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ).

Le projet est né de l’initiative du RSEQ de lancer une toute nouvelle ligue de hockey, cette fois en Division 2.

«On avait eu vent que le RSEQ voulait lancer de nouvelles activités en hockey féminin et ils ont lancé l’appel aux candidatures. Lorsque cette nouvelle est tombée au mois d’août, on a tout de suite levé la main pour déposer notre candidature», lance Isabelle Philibert, coordonnatrice à la vie étudiante au Cégep de Trois-Rivières.

Le Cégep de Drummondville et le Cégep de Thetford, au campus de Lotbinière, ont aussi obtenu leur équipe.

«C’est vraiment un sport en expansion et il y a vraiment un engouement qui croît pour le hockey féminin. On le voit parce que les structures deviennent de plus en plus solides. On a qu’à penser au programme de sport-études hockey féminin qu’a implanté l’Académie les Estacades et à l’arrivée des Stars 55, des Rafales de la Mauricie et à la création de l’Association mauricienne de hockey féminin en octobre», ajoute-t-elle.

«Ce qui arrive dans la région, c’est qu’on a un beau bassin de joueuses, mais lorsqu’elles terminent en Midget AAA, il y avait une coupure. Pour continuer en milieu compétitif, elles devaient se tourner vers l’extérieur. C’est à ce moment-là que nous entrerons en ligne de compte. On va leur permettre de poursuivre leur sport de compétition tout en poursuivant des études supérieures. On a plus de 40 programmes d’étude à notre actif alors on a une belle liste d’épicerie à offrir aux joueuses.»

C’est donc dire que les étudiantes-athlètes qui se joindront à cette équipe auront la chance de bénéficier de l’encadrement académique et sportif des équipes sportives Diablos. Les joueuses recrutées profiteront d’entraînements adaptés à leur horaire, de périodes d’études hebdomadaires obligatoires, ainsi que d’un suivi et d’un soutien académique rigoureux offert par le personnel attitré à l’équipe.

«La direction du cégep est fière de mettre sur pied ce programme et remercie le Réseau du sport étudiant du Québec pour la confiance témoignée tout au cours du processus», a pour sa part témoigné le directeur général du Cégep de Trois-Rivières, Louis Gendron.

Avec l’ajout de cette équipe féminine de hockey, le Cégep de Trois-Rivières devient une référence dans l’encadrement et le développement des étudiants-athlètes puisqu’il comptera désormais 21 équipes réparties dans 13 disciplines.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de