Du bout du monde… à la salle Thompson!

Photo de Marie-Eve B. Alarie
Par Marie-Eve B. Alarie
Du bout du monde… à la salle Thompson!
Arthur L'Aventurier (Photo : courtoisie)

Après avoir fait découvrir l’Afrique, le Costa Rica et les Rocheuses, Arthur L’Aventurier propose une toute nouvelle à l’autre bout du monde, en Australie.

Dans ce nouveau film musical qui se décline également en un nouveau CD/album numérique, le voyageur préféré des enfants rend visite à sa grande amie Jade, qui travaille comme vétérinaire dans un refuge pour animaux blessés, Matéo, son complice soigneur animalier, et Finlay, 5 ans, qui adore la nature.

Ses amis lui proposent un jeu qui permettra à Arthur de découvrir les koalas, kangourous, dingos, ornithorynques, crocodiles et autres animaux typiques.

Les images prennent un tout autre sens quand on sait que plusieurs des territoires visités par l’aventurier des tout-petits, dont la plage des kangourous et le champ des wombats, ont été ravagés par les feux de forêt des derniers mois. Le refuge pour animaux blessés que l’on retrouve dans le film a également été inondé suite aux fortes pluies.

«C’est la première fois que l’actualité et l’univers d’Arthur se rencontrent, souligne François Tremblay qui personnifie Arthur L’Aventurier depuis plus de 20 ans. Durant le spectacle, il y a d’ailleurs un numéro pour éveiller la conscience des enfants face à l’environnement et sur l’importance de poser des actions pour la planète. L’Australie était ma destination de rêve après l’Afrique. On a eu la chance d’aller y faire le tournage du DVD en septembre, soit quelques semaines avant le début des feux de forêt. Au final, on met de l’avant les beautés de l’Australie et sa faune unique.»

Les chansons rendent aussi hommage à la faune locale. Arthur L’Aventurier met aussi en lumière les Aborigènes qu’il a pu côtoyer pendant deux jours. «Ils ont un rapport à la nature au même titre que nos peuples des Premières Nations, mais depuis plus longtemps. J’ai eu la chance de chanter et de jouer de la musique avec eux. Ça a été une rencontre marquante», raconte-t-il.

Le tout nouveau spectacle d’Arthur L’Aventurier sera présenté à la salle J.-Antonio-Thompson le 9 février à 15h. L’interaction sera au rendez-vous et il n’est pas impossible qu’une partie du public soit convié à monter sur la scène.

Un écran de projection installé sur la scène permettra de transporter les spectateurs dans les magnifiques paysages de l’Australie. Entre les chansons, il en profitera aussi pour raconter des anecdotes de tournage.

Les billets sont en vente à la billetterie de la salle Thompson (819 380-9797) ou sur le web à www.cultur3r.com.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de