Direction Dallas pour Mavrik Bourque

Matthew Vachon - Icimedias
Direction Dallas pour Mavrik Bourque
Photo courtoisie - Mavrik Bourque

Le capitaine des Cataractes de Shawinigan, et ancien attaquant des Estacades de Trois-Rivières (Midget AAA), Mavrik Bourque, a finalement été sélectionné au 30e rang par les Stars de Dallas. Il devient donc le sixième joueur de l’histoire de la concession shawiniganaise repêché au premier tour par une formation de la Ligue nationale de hockey (LNH).

Bourque, âgé de 18 ans, dispute une troisième saison avec les Cataractes. En 119 matchs, il a récolté 130 points, dont 56 buts.

«C’est un sentiment tout simplement incroyable. C’était plutôt différent quand je compare ça au moment où j’ai été repêché dans le junior puisque j’étais chez moi. Cependant, dès que j’ai entendu mon nom, les mêmes émotions sont revenues. Je suis vraiment honoré d’être un membre des Stars», a réagi Mavrik Bourque en entrevue avec le www.lanouvelle.net quelques moments après sa sélection.

Au fur et à mesure que les minutes s’égrainaient, le capitaine des Cataractes de Shawinigan confie que la pression et le stress ont commencé à se faire sentir. Le clan Bourque a finalement pu exprimer sa joie lorsque les Stars ont annoncé leur choix un peu après 22 h mardi soir. «Ça commençait à être un peu plus nerveux dans ma famille. On parlait moins plus que les choix avançaient, disons. En tant que compétiteur, tu veux sortir le plus rapidement au repêchage. J’étais donc très heureux d’être choisi avant la fin du premier tour.»

Tel que mentionné plus haut, le troisième choix au total du repêchage 2018 de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) a disputé une saison au niveau Midget AAA avec les Estacades de Trois-Rivières. En 40 parties, il avait marqué 22 buts et amassé un total de 46 points.

Déjà un plongeon dans le monde texan

Dans les minutes qui ont suivi sa sélection, Bourque a été emporté dans un véritable tourbillon médiatique afin de répondre aux nombreuses questions des journalistes, notamment ceux de Dallas, qui souhaitaient en apprendre plus sur le jeune homme de 18 ans. Qu’il ait grandi sur une ferme et qu’il se compare à des joueurs comme Nick Suzuki et Brayden Point ont notamment attiré l’attention. «C’était plutôt étourdissant. Une chance que Dominic DeBlois, mon agent, et Jonathan Lachance étaient avec moi. Ils ont géré ça avec moi. C’était plutôt incroyable.»

En entrevue avec le Dallas News, le directeur du recrutement des Stars, Joe McDonnell, a mentionné que son équipe avait répertorié Bourque entre le 15e et le 30e rang sur sa liste. Selon lui, l’intelligence dont fait preuve le Plessisvillois sur la glace a grandement parlé en sa faveur, tout comme le fait qu’il a grandi sur une ferme.

«Son intelligence a été un gros facteur pour lui. Il est loin d’être un produit final en ce moment. Il est un peu léger. Il devra gagner de la masse musculaire, un peu comme tous les joueurs de son âge. Il est loin d’être mature physiquement. Depuis la fin de la saison dernière, il a grandi d’un pouce et demi en plus de prendre une dizaine de livres. […] C’est un fermier. Il va à l’école, il revient et il fait plus d’agriculture. C’est un jeune compétitif et il est vraiment terre à terre.»

Lorsqu’il se présentera à Dallas pour un premier camp d’entraînement, Bourque croisera notamment des vedettes de la LNH comme Tyler Seguin, Jamie Benn, Miro Heiskanen et Alexander Radulov. Ces joueurs ont d’ailleurs mis l’épaule à la roue pour permettre aux Stars d’atteindre la finale de la coupe Stanley en 2020, ce qui n’est pas sans rendre cette sélection encore plus spéciale. «Ce sont de grands joueurs dans la LNH et je suis simplement honoré de me retrouver au sein de cette organisation», a-t-il soutenu.

Photo courtoisie – Jean Levasseur

Fait à noter, Bourque est devenu le premier choix des Stars issu de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) en sept ans. La dernière fois que le club de Dallas avait pigé dans le circuit Courteau, c’était en 2013. Dallas avait alors mis le grappin sur le gardien de l’Océanic de Rimouski Philippe Desrosiers.

Le repêchage 2020 de la LNH était tenu virtuellement cette année en raison de la pandémie de la COVID-19. L’événement devait initialement être présenté à la fin du mois de juin au Centre Bell à Montréal.

Autres joueurs repêchés en première ronde à la suite d’une saison avec les Cataractes

1996 – 19e rang, Edmonton, Matthieu Descoteaux

1998 – 15e rang, Ottawa, Mathieu Chouinard

1998 – 21e rang, Los Angeles, Mathieu Biron

2009 – 27e rang, Philippe Paradis

2015 – 28e rang, Anthony Beauvillier

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires