Devenir boxeur pour une soirée? C’est possible!

Devenir boxeur pour une soirée? C’est possible!

Benjamin Hamel-Théberge et Jacques Nault sont entourés d'une équipe d'étudiants qui oeuvrent dans le domaine événementiel. Photo Jonathan Cossette - Hebdo Journal

BOXE. Vous avez le goût de vivre ce qu’est un gala de boxe professionnel?  Ce sera possible de le faire le 17 novembre prochain… si vous en avez le courage!

Un gala de boxe – amateur – verra le jour à la bâtisse industrielle de Trois-Rivières, dès 20h. C’est l’organisation Fight Night qui est derrière le projet, notamment appuyé de Punching Grace et de cinq salles d’entraînement de la région, soit Go Boxe 3R, le Club de boxe Olympique de Shawinigan, le Club des guerriers de La Tuque, le Club de boxe impact de Saint-Tite et le Club de boxe Performance.

«Je suis le dernier à avoir été Fight Club Canada et j’ai décidé de m’associer avec Jacques Nault pour faire vivre un évènement d’envergure aux amateurs, comme s’ils étaient des professionnels pour une soirée», lance Benjamin Hamel Théberge, co-initiateur du projet.

«Avec Punching Grace (qui compte plus de huit documentaires ayant été présentés à TVA), on va faire vivre une belle expérience aux intéressés. En octobre, nous allons les filmer en salle d’entraînement. Le jour du combat, nous allons présenter une vidéo de leur entraînement avant de les présenter sur le ring. Ils auront également droit à une entrevue d’après combat.»

Pour vous inscrire,  vous devez le faire via le info@fightnight.co en spécifiant votre nom, âge, poids actuel, poids désiré, nombre de combats en carrière et numéro de téléphone. Pour plus d’informations, visitez la page Facebook de Fight Night au https://www.facebook.com/fightnightpeuple/?hc_ref=ARSDEW3VXBKeVULzGZH_dFRC1WG4tGGdlywhlMb7PWEs1eUi7avlgPAdO7Tk84vDaDg&fref=nf&__xts__[0]=68.ARAPXnhCI6Yz6DHVGEokaYY5bgpxS-W8yphki-s42THRgqWgv1OrAegbsBIdHcAyz5f6LhFVdWwC0u9ECuuTu1tZRLZL4VcRRtgK6wnc9t9yaLJsbQnw9LeAKwguLphopIzsPv9va1RuPZLBsN8HiEfSb3a4IDyrCu7r7bsv_J-qc5kpBKPCkg&__tn__=kC-R

«On voudrait générer des champions, année après année. Nous allons être les seuls à remettre des ceintures pour des galas amateurs. On aimerait donc que les champions reviennent pour créer des rivalités. On veut aussi créer des rivalités en entreprises, par exemple», ajoute M. Hamel-Théberge.

«On va voir ce que l’avenir nous réserve, mais on voudrait visiter d’autres régions, comme Rimouski ou Drummondville. Ce serait le fun de créer aussi des rivalités entre les régions.»

Évidemment, la personne intéressée sera confrontée à un adversaire égal. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 30 septembre. Pour y assister, les billets sont disponibles au prix de 25$ en prévente et de 30$ à la porte, dans les gyms participants ou auprès des boxeurs inscrits. Une table de huit personnes coûte 350$.

 

 

 

 

 

 

 

 

Poster un Commentaire

avatar