Deux partenaires face aux urgences!

Par Sylvie Branch
Deux partenaires face aux urgences!
Daniel Girard

Que feriez-vous si votre enfant s’étouffait ou que votre femme était sur le point d’accoucher à la maison? Si une personne requiert de l’aide médicale en composant le 911, l’appel sera transféré par la suite au centre de communication santé de la Mauricie et du Centre-du-Québec (CCSMCQ). Le répartiteur médical d’urgence est habilité à donner des consignes de soins.

Le répartiteur médical peut venir en aide lors de situations d’hémorragie, pour une réanimation cardiorespiratoire, un accouchement, la désobstruction des voies respiratoires, l’administration d’épinéphrine, les brûlures, les convulsions et la sécurité des lieux.

Le CCSMCQ a obtenu sa deuxième accréditation en tant que centre d’excellence. Il est reconnu mondialement car il respecte les protocoles de priorisation des appels médicaux d’urgence. L’accréditation à un tel programme certifie que chaque patient pourra recevoir des directives approuvées médicalement avant même l’arrivée des intervenants.

«Ça montre l’excellence de nos services. On est très content d’être réaccrédité. Lorsque la centrale 911 nous transfère un appel, notre répartiteur médical est l’intervenant le plus rapide pour la personne en détresse», souligne Daniel Girard, directeur général de la CCSMCQ. «L’objectif d’un centre de communication santé est d’offrir à la population un service dont toute action est centrée sur l’usager», ajoute M. Girard.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de