Des fouilles archéologiques au cimetière des Ursulines

Par superadmin

Pour la première fois en huit ans, les étudiants du programme Histoire et civilisation du Collège Laflèche procèderont à des fouilles archéologiques à l’arrière du cimetière des Ursulines, du 16 au 27 septembre.

Ce nouveau site s’annonce des plus prometteurs, puisque les sondages exploratoires ont permis de confirmer la présence de vestiges d’une buanderie qui a probablement été construite en 1721. Certains documents portent également à croire que ce bâtiment aurait aussi servi de boulangerie, de résidence et même d’école.

«Ce qui est extraordinaire ici, c’est que le site est occupé depuis 300 ans par la même communauté qui est toujours restée au même endroit. C’est un espace qui a relativement été protégé de l’étalement urbain et qui a moins subi de transformations. Ça confère au site un potentiel intéressant. On pourra sans doute trouver des vestiges», mentionne Louis Gilbert, archéologue au Collège Laflèche.

M. Gilbert espère également pouvoir relever des vestiges d’une loge des «insensées», un bâtiment qui a été peu étudié d’un point de vue archéologique. Les loges des «insensées» étaient utilisées dans les hôpitaux, gérés par des congrégations religieuses à l’époque, pour enfermer des personnes «insensées», c’est-à-dire les pauvres mendiantes, valides et invalides.

Ce changement de site pour l’école des fouilles est entre autres dû à la fin de l’entente entre le Collège Laflèche et la Corporation de développement culturel de Trois-Rivières. Les professeurs du programme ont approché les Ursulines et ont débuté les démarches afin de savoir si des fouilles à l’arrière du cimetière seraient envisageables.

La directrice du Musée des Ursulines, Josée Grandmont, a déjà affirmé que les trouvailles des étudiants archéologues seraient mises en valeur dans l’exposition permanente du musée.

Les étudiants seront présents sur le site pendant un minimum de 30 heures chacun.

Le site de fouilles sera ouvert au public via le Musée des Ursulines.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de