Des élèves apprennent à gérer leur stress grâce au yoga

Audrey Leblanc

Des élèves apprennent à gérer leur stress grâce au yoga
Jasmine Marin offre des cours de yoga aux élèves pour les aider à réduire leur stress. Sur la photo, on la voit à l'oeuvre dans une classe de cinquième année de l'école Dollard. (Photo : (Photo - Audrey Leblanc))

La professeure de yoga Jasmine Marin a développé un programme adapté aux écoles. Celui-ci vise à procurer aux enfants un apaisement grâce à des techniques de respiration, de visualisation et de yoga.

Spécialisée en yoga pour enfants depuis 2016, Mme Marin a créé cet été le programme l’ODYSSÉE, en collaboration avec Marie-Claude Cossette, une éducatrice spécialisée. Lancé en septembre, il est déjà utilisé dans certains milieux, notamment à l’école Dollard, dans le secteur Cap-de-la-Madeleine.

« Le programme vient du fait que j’ai dû adapter mes cours en raison de la pandémie, raconte Mme Marin. J’offrais des cours dans les écoles depuis 2016, mais avec la pandémie, toutes mes activités ont été interrompues. Je ne pouvais plus aller dans les écoles. Comme l’école Dollard tenait vraiment à garder le yoga, j’ai travaillé avec la directrice pour trouver une solution virtuelle. »

C’est ainsi que Mme Marin a commencé à produire des capsules audio et vidéo. « J’ai trouvé ça intéressant d’avoir une offre virtuelle combinée à mes cours en personne, mentionne-t-elle. Je voulais avoir des activités jumelées au yoga pour compléter l’expérience. J’ai donc fait appel à Marie-Claude. »

Le programme est adapté à tous les élèves du primaire, de la maternelle 4 ans à la 6e année. « C’est toujours les mêmes thèmes, mais adaptés selon l’âge de l’enfant, précise Mme Marin. On va retrouver des capsules et des activités différentes pour chaque cycle. Par exemple, on n’aborde pas le thème des émotions de la même manière en maternelle qu’en 6e année. »

Les thèmes parcourus sont la connaissance de soi, les émotions, les relations avec les autres et ce qui nous entoure, les défis et les réussites. « On suggère de faire le programme sur sept mois, mais on peut le faire en accéléré également », indique Mme Marin. 

De grands bienfaits

Cela fait trois ans que Jasmine Marin offre des cours de yoga à l’école Dollard. Elle constate que les avantages sont nombreux. Et elle n’est pas la seule. Les élèves, les enseignants et l’éducatrice spécialisée de l’école sont unanimes.

« Je remarque que ceux qui en font depuis longtemps sont rapidement capables de se déposer et d’atteindre une sensation de calme rapidement, témoigne Mme Marin. Il y a des élèves qui ont de grandes difficultés ou des problématiques de santé mentale et qui maintenant arrivent à se sentir bien et l’expriment. Ça, c’est ma paie. Et c’est pourquoi j’aimerais que ça prenne plus de place dans les écoles. »

Pour Maélly, une élève de 5e année, le yoga lui permet de réduire son stress. « J’en fais depuis longtemps à l’école et ça me permet de me détendre et de moins stresser, confie-t-elle. Je suis une personne très stressée et ça me calme pendant quelques minutes. Ça me permet d’oublier les problèmes et penser juste à des choses positives. »

« Ça me calme beaucoup, ajoute Mathys, un garçon de sa classe. Ce que j’aime le plus, c’est les étirements. Ça m’aide à me concentrer après. » 

Un outil pédagogique

Enseignante de 5e année à l’école Dollard, Marie-Hélène Boisvert remarque que les élèves utilisent maintenant les techniques de yoga dans divers contextes. « Par exemple, il est arrivé une fois qu’il y a eu une chicane à la récréation, raconte-t-elle. J’ai essayé de régler ça après en classe et l’élève m’a dit qu’il avait d’abord besoin de se calmer. Il a fermé ses yeux et il a respiré. Il est venu me voir après quand il était calme et qu’il était prêt à parler. »

« Les élèves me demandent aussi régulièrement de faire des exercices de relaxation, ajoute l’enseignante. Je trouve que ça apporte des outils aux élèves pour leur apprendre à gérer leurs émotions. On en a beaucoup qui sont anxieux pour différentes raisons. »

Même son de cloche du côté de Marie-Pier Cloutier, éducatrice spécialisée. Elle utilise souvent les capsules audio de Jasmine Marin lorsqu’un élève vit un débordement d’émotions et qu’il a besoin d’être apaisé. 

« Je pars la capsule et je fais les exercices avec lui pour un retour au calme et ensuite être capable de parler de la situation, explique-t-elle. Je vois la différence que ça fait et les élèves deviennent meilleurs pour se calmer d’une fois à l’autre. »

Il est possible d’en découvrir davantage sur le programme l’ODYSSÉE en visitant le site Internet que voici : odyssee.jasmineyoga.ca

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires