Défi Têtes rasées Leucan: La Solidarité des Perséides

Photo de Stéphanie Paradis
Par Stéphanie Paradis
Défi Têtes rasées Leucan: La Solidarité des Perséides
Miko et Émile, tout juste après leur Défi têtes rasées. (Photo : Stéphanie Paradis)

Le 28 mai dernier, l’équipe Solidarité des perséides, composée de trois jeunes âgés de 8 à 10 ans, a pu remettre 5000 $ à Leucan en participant au Défi têtes rasées. C’est à l’École des Perséides de Bécancour que les cinq membres, dont quatre demeurent à Trois-Rivières, ont perdu leur crinière tout en faisant gagner leur cause.

Émile Gagnon, seulement âgé de 10 ans, a pris la décision de faire raser sa chevelure pour le Défi têtes rasées Leucan. Le jeune garçon, élève de 4e année à l’École des Perséides, a relevé le défi afin de venir en aide aux enfants malades.

Émile n’a pas été le seul à relever le défi, car Éli et Miko Blais, deux frères âgés respectivement de 8 et 10 ans, habitant Trois-Rivières mais fréquentant l’école alternative de la rive-sud, se sont également fait raser le coco pour la cause.

«Ce qui s’est passé était vraiment spécial. Au même moment où j’allais dire à Miko que je voulais faire le Défi têtes rasées, lui en même temps il allait me dire qu’il y participait! Les deux on avait la même idée!», s’est exclamé Émile, quelques minutes avant de relever le défi.

«Je ne suis pas trop nerveux de faire couper mes cheveux, mais ce dont j’ai le plus peur, c’est la réaction des gens. Mais sinon ça ne va pas trop me déranger et je suis fier de moi d’avoir eu le courage de faire ça», a ajouté Émile, alors que son ami Miko le prenait dans ses bras pour lui dire à quel point il est fier de lui.

«Émile, c’est un grand cœur», ajoute sa maman, Hélène Auger.

Touchés par une initiative jeunesse

Le trio n’a pas laissé son entourage indifférent et a réussi à embarquer d’autres participants avec eux, dont la secrétaire de leur école, Chantal Bergeron, qui a accepté de sacrifier son toupet pour Leucan.

De plus, lorsque Miko et Éli ont décidé de s’inscrire le 7 mai pour relever le Défi têtes rasées, ils ont dit à Anouk Bilodeau: «Est-ce que tu le fais avec nous, maman?». Elle a répondu en riant: «Si vous doublez votre objectif, j’embarque!»

L’équipe Solidarité des Perséides avait comme objectif initial d’amasser 2000 $. Lors du défi, c’était pourtant pas moins de 5000 $ qui avaient été récoltés. C’est donc avec beaucoup de fierté que la maman des deux garçons a tenu sa promesse et a relevé elle aussi le Défi têtes rasées!

L’équipe a notamment doublé son objectif grâce à un moitié-moitié effectué auprès des campeurs du Camping Domaine Grand R le 24 mai dernier. «Éli et Miko ont établi une amitié avec un petit garçon et une petite fille du camping, et ils ont appris que deux ans auparavant, la jeune fille avait combattu un cancer et qu’elle était désormais en rémission. Ça a mis un visage sur leur cause», témoigne Mme Bilodeau.

Les dons amassés en si peu de temps sont le fruit de la générosité de l’École des Perséides, de la famille des participants, de leur communauté ainsi que de plusieurs entreprises de la région.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires