Défaite cuisante pour Claude Durand à Trois-Rivières

Par Emilie Tremblay
Défaite cuisante pour Claude Durand à Trois-Rivières
«Ça aura été une expérience extraordinaire dans une campagne pas ordinaire

C’est sans trompette ni fanfare que les partisans du Parti conservateur dans la circonscription de Trois-Rivières ont accueilli la défaite de leur représentante. Pourtant, le départ en force des conservateurs les avait rendus optimistes, en début de campagne.

Trois-Rivières était une circonscription dans la mire du Parti conservateur, mais la campagne a été plus ardue qu’elle le laissait paraître en premier lieu. «Ça aura été une expérience extraordinaire dans une campagne pas ordinaire, a laissé entendre la candidate perdante, Claude Durand. Nous avons combattu sur tous les fronts. J’ai été fière de me battre avec vous et c’était une véritable bataille. Vous m’avez donné la force et la conviction nécessaires pour mener cette campagne.»

Elle a obtenu 24,2% des votes, ce qui signifie que 11 998 personnes ont voté pour le Parti conservateur dans la circonscription de Trois-Rivières.

Ce score a semblé plutôt difficile pour Mme Durand qui visiblement était émue. «C’est une grande déception, mais on est prêt à encaisser la défaite, mentionne-t-elle. La population de Trois-Rivières a fait un autre choix. Malgré le fait que nous ayons exprimé des convictions contraires, j’ai trop de respect pour la démocratie pour ne pas respecter ce choix.»

Elle ne regrette rien

Dans les prochaines semaines, l’équipe des conservateurs à Trois-Rivières devra remplir un post-mortem et donner son impression sur le déroulement de la récente campagne.

Pour l’instant Mme Durand assure qu’elle n’a aucun regret. «Sillonner ce comté pendant la campagne électorale m’a permis d’avoir un autre visage de mon comté. J’ai vu des gens, et non pas des numéros de portes. J’ai vu des enjeux, des réalités de vie. Les gens m’ont accueilli avec générosité et je les en remercie.»

C’était la toute première campagne de Mme Durand. Avant de se présenter candidate du Parti conservateur, elle assumait le rôle de présidente et chef de la direction de la Chambre de commerce et d’industries de Trois-Rivières. Elle avait quitté ce poste le 25 janvier.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires