De pêcheur amateur à entrepreneur

Photo de Audrey Leblanc
Par Audrey Leblanc
De pêcheur amateur à entrepreneur
Luc Gagnon dans son atelier à Trois-Rivières. (Photo : Audrey Leblanc)

TROIS-RIVIÈRES. Pêcheur à ses heures, Luc Gagnon a commencé à fabriquer l’an dernier ses propres leurres. Ce qui était au départ une façon pour lui d’économiser est vite devenu une petite entreprise. Il reçoit maintenant des commandes de partout au Québec.

En moins d’un an, il a vendu environ 12 000 leurres. «Je pêchais derrière chez moi et je perdais beaucoup de leurres, alors je me suis acheté un moule pour m’en faire pour que ça me coûte moins cher, explique le Trifluvien. J’ai fait mes premiers essais au printemps dernier.»

Puis, il a voulu savoir si les gens seraient intéressés à s’en procurer. Il a donc tâté le terrain auprès de passionnés de pêche sur les réseaux sociaux. Il n’a pas fallu longtemps avant que son carnet de commandes explose.

«La réponse a été tellement bonne que j’ai lancé mon entreprise, Les leurres du pêcheur, à l’été. Au début, j’avais surtout des clients de Trois-Rivières, précise M. Gagnon. Maintenant, j’envoie des colis un peu partout, dont à Lac-Mégantic et Alma. Récemment, un gars de Montréal a commandé 425 leurres.»

Depuis son atelier installé dans son garage, Luc Gagnon fabrique des leurres sur mesure pour ses clients. En produire un seul nécessite environ 10 minutes de travail. Il faut chauffer le plomb, mouler la pièce, la poncer, la peindre, la faire cuire et, finalement, coller les yeux. «J’en ai déjà fait 700 dans une journée», mentionne-t-il.

«J’ai parti cette entreprise pour que les gens puissent acheter des leurres à moindre coût, mais de bonne qualité, ajoute-t-il. Quand je pêche, je peux en perdre jusqu’à 18 dans une journée. À 1$ du leurre, comme on voit dans les grandes surfaces, la facture monte vite.»

Ce dernier a même conclu récemment une entente avec un homme d’affaires de Drummondville qui fabrique des leurres souples. «Je fais les têtes et lui, les queues et on s’échange le matériel», dit-il.

Pour voir ses réalisations, les gens peuvent consulter la page Facebook «Les leurres du pêcheur / Luc Gagnon».

Partager cet article

2
Laisser un commentaire

avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Larry Kenline Recent comment authors
  S'inscrire  
newest oldest most voted
Notifier de
Larry Kenline
Guest
Larry Kenline

Est-ce que nous pouvons passer pour acheter direct ou seulement par Facebook moi de 3Rivières? Je pêche à la truite?

Larry Kenline
Guest
Larry Kenline

Bonjour
Est-ce que nous pouvons acheter direct ou seulement par FaceBook?