Dans la douceur enveloppante des synthétiseurs

Photo de Marie-Eve B. Alarie
Par Marie-Eve B. Alarie
Dans la douceur enveloppante des synthétiseurs
Le premier extrait de Carla Chanelle, «Reflets», est disponible sur les différentes plateformes numériques. (Photo : courtoisie)

L’auteure-compositrice-interprète originaire de Trois-Rivières Carla Chanelle dévoile son tout premier extrait, Reflets, une chanson pop moderne qui évoque la vulnérabilité et la fragilité, le tout enrobé des sonorités enveloppantes de synthétiseurs analogiques.

«J’ai écrit cette chanson l’automne passé. En général, je m’inspire d’expériences personnelles, mais dans ce cas-ci, j’ai voulu aborder la notion de sentiments inavoués, de rêve, du non-dit. Dans mon processus, je suis aussi grandement inspirée par la nature. Quand on tend l’oreille, on remarque d’ailleurs des métaphores avec la nature dans la chanson», raconte Charlotte Béland, alias Carla Chanelle.

Durant une dizaine d’années, elle a suivi des cours de piano classique, notamment à l’Académie de musique de Trois-Rivières. C’est d’ailleurs à l’adolescence qu’elle a commencé à écrire et composer des chansons au piano.

Graduellement, la musique pop a fait sa place dans ses créations. Si elle travaillait uniquement au piano au départ, Carla Chanelle a commencé à s’intéresser au synthétiseur et à ses possibilités il y a environ deux ans.

«Le piano était rendu un peu limitant, en ce sens où je n’arrivais plus à créer certaines atmosphères que j’avais en tête. Je n’étais plus capable d’y parvenir avec un seul instrument. C’est arrivé au moment où j’ai commencé à faire des maquettes sonores sur l’ordinateur. Ça ouvre de nombreuses possibilités d’atmosphères en ajoutant des couches sonores. J’avais aussi envie de créer des chansons plus entraînantes et dansantes. J’y arrive plus avec la musique assistée par ordinateur», explique-t-elle.

Naturellement, c’est la mélodie et l’atmosphère qui lui viennent d’abord. Elle explore des accords et des sons qui l’inspirent au synthétiseur. «C’est vraiment à partir des accords et des rythmes que me viennent les mots et ce que j’ai envie d’exprimer. Je choisis des mots qui, musicalement, vont bien avec les mélodies. J’aime la musicalité dans les mots.»

Les arrangements sont aussi teintés de bedroom pop, RnB et de hip-hop, dans une certaine mesure.

«La chanson Reflets a été réalisée par Jacob Lafrance, mon copain. On travaille beaucoup ensemble et il a beaucoup contribué aux arrangements et au mixage. Son expérience en hip-hop est venue teinter la chanson», souligne Carla Chanelle.

La pandémie de COVID-19 aura eu ceci de bien que l’auteure-compositrice-interprète a profité de ce temps d’arrêt pour se lancer tête première dans ses projets musicaux. Elle a aussi pu compter sur une subvention du Conseil des arts du Canada dans le cadre du projet Connexion création.

«Cette subvention m’a notamment permis de développer une performance en direct sur les réseaux sociaux. Ça m’a aussi donné une poussée dans le dos et la motivation pour lancer mon premier extrait. Avec mes études et le reste, je trouvais toujours une excuse pour attendre. Ça a été l’élément déclencheur pour commencer ma carrière», conclut-elle.

La chanson Reflets est disponible sur toutes les plateformes numériques. En attendant la sortie d’autres extraits, on retrouve aussi la vidéo de sa prestation, dans laquelle Carla Chanelle présente quelques chansons originales, sur sa page Facebook.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires