Vente des billets de Céline Dion sur Internet: «Nous avons été très déçus»

TROIS-RIVIÈRES. Le maire Yves Lévesque estime que des changements doivent être apportés dans le système de vente en ligne de billets lors du passage d’artistes internationaux à Trois-Rivières.

La vente des billets sur Internet pour le spectacle de Céline Dion à l’Amphithéâtre Cogeco, le 30 août, a connu des ratés le week-end dernier.

«Quand on veut attirer un artistes d’envergure, il faut être à la hauteur. Je pense qu’on l’a manqué pas à peu près. D’après les tests effectués, on nous disait qu’on pourrait vendre 2500 billets en dix minutes. Ma crainte était pour les gens qui faisaient la ligne à la billetterie. Si le système avait fonctionné comme prévu, il y aurait eu de la frustration. Finalement, c’est l’inverse qui s’est produit et ce sont les gens qui ont voulu acheter leurs billets sur Internet qui sont frustrés», souligne le maire de Trois-Rivières, Yves Lévesque.

«C’est notre crédibilité, aussi. Il faut avoir un système qui fonctionne pour répondre à la hauteur de la situation. J’ai pu voir le rapport de la vente des billets. 240 billets ont été vendus en une heure. Ça n’a pas de bon sens. Je pense que Steve [Dubé, directeur de la Corporation des événements,] ne le digère pas encore. Il n’Est pas plus content que moi, surtout qu’il avait vérifié le système et qu’il devait être capable de prendre 60 000 appels à l’heure», ajoute-t-il.

Le maire suggère deux possibilités pour l’avenir: améliorer le système pour la vente de billets en ligne ou faire affaire avec un gros joueur spécialisé dans la vente de billets en ligne comme Evenko.

«Steve est en train de regarder ça, considérant qu’on n’accueille pas des artistes comme Céline Dion toutes les semaines. On souhaite avoir le système le plus économique possible également. On avait des attentes élevées et nous avons été très déçus, mais heureusement, tous les billets se sont tout de même vendus durant la fin de semaine», conclut-il.