Un été rythmé par la culture à Trois-Rivières

Marie-Eve B. Alarie

Un été rythmé par la culture à Trois-Rivières
Stella Montreuil et Nancy Kukovica, respectivement présidente et directrice générale de Culture Trois-Rivières. (Photo : (Photo Marie-Eve Alarie))

L’été sera rythmé par de nombreuses activités culturelles encore cette année, et ce, dans différents secteurs de la ville.

« Ça se veut un parfait mélange de grandiose et de quotidien. De grands spectacles côtoient des activités familiales et des activités de médiation culturelle. Tout au long de l’été, on présentera plus de 80 spectacles et expositions, autant d’activités visant à susciter des émotions à notre public. Plus de 40%  des activités seront gratuites » souligne Stella Montreuil, présidente de Culture Trois-Rivières.

Des nouveautés s’ajoutent à l’offre estivale, notamment du côté de Boréalis. L’expérience CIP 3D donnera la chance aux visiteurs de voir en temps réel une modélisation 3D de l’ancienne usine Canadian International Paper à son apogée dans les années 50 et 60 grâce à leur téléphone intelligent.

« C’est assez unique, fait remarquer Nancy Kukovica, directrice générale de Culture Trois-Rivières, puisque les gens n’avaient pas accès au terrain quand c’était la CIP, sauf les travailleurs. On retrouvera trois bornes sur Trois-Rivières sur Saint-Laurent et aussi à Boréalis. »

Boréalis présentera également l’exposition Frette ou tablette: 400 ans de bière au Québec qui propose une incursion dans l’évolution de la bière, marginale au début de l’histoire européenne, jusqu’à son ancrage dans les habitudes des Québécois.

Plusieurs spectacles viendront ponctuer la belle saison, que l’on pense à la représentation de La Face cachée de la Lune de Robert Lepage dans laquelle on retrouvera le comédien Yves Jacques, Elvis Experience on Tour 1972 avec Martin Fontaine qui renouera une dernière fois dans la peau du King, ou encore les spectacles d’humour de Sam Breton, Jo Cormier et Pierre-Yves Roy-Desmarais.

La culture hors les murs

La culture sortira de nouveau des murs des institutions culturelles cet été pour aller à la rencontre de la population à travers la ville. « On a la volonté de se rapprocher des gens. D’ailleurs, dans l’élaboration de la nouvelle Politique culturelle, les gens nous ont demandé des activités plus près de leur quartier », précise Mme Kukovica.

Du 5 juin au 29 septembre, des spectacles et événements en arts vivants, notamment en danse, se dérouleront dans différents secteurs de Trois-Rivières. Ce sera l’occasion de voir des spectacles de danse au cœur du centre-ville et à l’esplanade de l’Amphithéâtre Cogeco, le cabinet de curiosités des Sages Fous ou encore le spectacle de cirque écoresponsable Branché (18 août) au Moulin seigneurial de Pointe-du-Lac.

Les fameux Concerts champêtres reviennent du côté du parc des Chenaux, dans le secteur Cap-de-la-Madeleine, alors que l’île Saint-Quentin accueillera son désormais traditionnel Cinéma de l’île durant la saison estivale. La pièce de théâtre Monsieur Masure y sera aussi présentée à quelques reprises en juillet et en août.

« Les indications qu’on a sont positives à l’effet que les touristes seront de retour. Les données de Tourisme Trois-Rivières sont extrêmement positives. On s’attend donc à un plus grand retour des touristes, y compris les touristes internationaux », ajoute Mme Kukovica.

L’art encore bien présent

Les arts visuels seront encore bien visibles dans les espaces publics de la ville. Le projet Créations inattendues – art public fera découvrir le travail d’artistes en arts visuels actifs à Trois-Rivières qui se sont lancés dans la création de quatre cubes d’exposition.

D’autres expositions temporaires et éphémères seront aussi présentées en extérieur dans différents secteurs de Trois-Rivières.

Les pianos publics seront à la disposition de la population à différents endroits de la ville pour encourager les performances spontanées, tandis que le parc Lambert accueillera de nouveau les vélos musicaux.

Par ailleurs, la Biennale nationale de sculpture contemporaine s’installera au Centre d’exposition Raymond-Lasnier et à l’Espace Pauline-Julien du 23 juin au 11 septembre. On y verra les œuvres de Geneviève Baril, Patrick Beaulieu et Sarah Rothberg.

La programmation estivale complète est disponible au www.cultur3r.com.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires