Un piano public de plus cet été

CULTURE. À la suite de la bonne réponse des citoyens face au projet de pianos publics l’été dernier, la Corporation de développement culturel de Trois-Rivières ajoutera un piano public supplémentaire cet été.

Par ailleurs, ce nouveau piano sera situé à l’extérieur des limites du centre-ville. Son emplacement exact sera dévoilé dans quelques semaines lors d’une conférence de presse.

«On a vraiment constaté que les citoyens et les artistes se sont appropriés les pianos publics. Quand je me promenais au centre-ville, je voyais des gens en train de jouer presque à toutes les heures de la journée. C’était de toute beauté», souligne Nancy Kukovica, directrice générale de la Corporation de développement culturel.

D’autres nouveautés seront également annoncées prochainement.

L’été dernier, les trois pianos publics disponibles étaient situés au Musée québécois de culture populaire, à Trois-Rivières sur Saint-Laurent près de Boréalis et au deuxième étage de la Terrasse Turcotte, puis à la place Pierre-Boucher.