Nouveau parcours touristique: Trois-Rivières infidèle

TOURISME. Un nouveau parcours historique explorant l’univers de la prostitution à Trois-Rivières entre 1885 et 1910 prendra place au centre-ville cet été.

Le parcours «Trois-Rivières infidèle» est né des recherches de Jean-Philippe Marcotte, directeur de l’entreprise d’animation historique Personare, sur le Red Light trifluvien à cette époque.

«On voulait ramener un tour de soirée davantage pour adulte, un peu à la manière du tour de peur qu’il y avait il y a quelques années. Notre idée était de parler de la prostitution et de la prohibition. Juste avec la thématique de la prostitution, on avait amplement de matériel pour bâtir ce tour. On savait déjà que Trois-Rivières avait une certaine réputation, dans ces années, en matière de prostitution, mais l’ampleur du phénomène pour la population de l’époque est impressionnante», raconte Jean-Philippe Marcotte.

«Des personnes venaient de Montréal et de Québec pour profiter du Red Light de Trois-Rivières qui avait une réputation», ajoute-t-il.

Quatre personnages proposeront autant de parcours, chacun ayant sa thématique bien particulière. On retrouvera un charretier, une tricoteuse d’ange et un policier.

«Dans ce temps-là, les charretiers savaient où se trouvaient les filles. Ils se déplaçaient à travers la ville. Pour le policier, il faut savoir qu’il y a eu un gros scandale dans l’histoire de Trois-Rivières dans cette période. Deux policiers ont été arrêtés pour avoir protégé des bordels. Ils les avertissaient à l’avance des descentes, par exemple. Les tricoteuses d’anges sont ces femmes qui pratiquaient des avortements. Chaque personnage a donc son rythme particulier et visite un secteur différent du centre-ville», explique-t-il.

Le quatrième parcours, plus général, sera animé par un personnage qui transcende le temps. Ce parcours sera plus général et survolera les thématiques de ses trois collègues pour dresser un portrait global.

Les départs du tour Trois-Rivières infidèle se feront à partir du Satyre à 17h30 les jeudis, vendredis et samedis à compter du 14 juillet. Les personnes intéressées à participer au tour guidé pourront se procurer un billet à la billetterie du Satyre.