La mélancolie au cœur d’un colloque

ESTAMPE. La Biennale internationale d’estampe contemporaine (BIEC) de Trois-Rivières et le Département de philosophie et des arts de l’UQTR tiendront le colloque Melancholia du 9 au 12 avril.

En plus de conférences, démonstrations, installations et performances, le colloque présentera des expositions reliées à l’estampe contemporaine dans différents lieux culturels de la ville tels que l’Atelier Presse Papier, l’Atelier Silex, la Galerie d’art du Parc, le Centre culturel Pauline-Julien et le Musée québécois de culture populaire.

Le colloque s’ouvrira d’ailleurs le 9 avril à 17h avec le vernissage du projet Empreinte mélancolique à la Galerie d’art R3 de l’université. Dans le cadre de ce projet, 20 artistes et poètes d’ici et d’ailleurs ont travaillé par couple sur la thématique «empreinte mélancolique». Le fait que la mélancolie puisse prendre différentes teintes a laissé un grand choix d’inspiration aux artistes.

Durant le colloque, les participants pourront assister à différentes conférences abordant la thématique de la mélancolie dans l’art. Entre autres: «De la mélancolie comme sentiment d’existence et conscience réflexive», «Les attributs de la Melencolia de Dürer» ou encore «La mélancolie dans les œuvres graphiques de quelques graveurs mexicains».

Les participants seront aussi amenés à visiter les expositions en lien avec le colloque dans les quatre coins de la ville.

Les personnes intéressées peuvent se procurer un formulaire d’inscription au colloque sous l’onglet «Inscription» des sites www.uqtr.ca/colloquemelancholia et www.biectr.ca. (M.E.B.A)