La Biennale de sculpture lance sa campagne de financement

La Biennale nationale de sculpture contemporaine (BNSC) lance sa campagne de financement, sous la présidence d’honneur de la harpiste Valérie Milot.

Pour l’occasion, un 5 à 7 VIP aura lieu le 12 octobre prochain au cœur du manoir de Tonnancour, qui célèbre ses 300 ans cette année. Durant la soirée, Valérie Milot offrira une prestation, tandis que Camil Bellefleur et Madeleine Bellefeuille proposeront une performance de danse contemporaine.

Les billets sont en prévente jusqu’au 26 juin au coût de 65$. Après cette date, ceux-ci coûteront 75$.

Les personnes souhaitant encourager la BNSC peuvent aussi se procurer des billets unitaires à 30$ (ou 100$ pour 4 billets) pour courir la chance de gagner cinq œuvres issues de la 10e Biennale nationale de sculpture contemporaine.

Ces œuvres de Geneviève Baril, Patrick Beaulieu, Guillaume Brisson-Darveau et Annie Charland Thibodeau seront tirées au sort parmi les détenteurs de billets. Ceux-ci sont en vente au www.bnsc.ca/7561-tirage.

Par ailleurs, il y aura aussi une vente aux enchères d’œuvres d’art. On y retrouve la sculpture Mobile 3 de Pierre Landry, une estampe originale fr Barthélémy Toguo, un coffret d’œuvres variées intitulé Espaces interstitiels, ainsi que des sérigraphies et poèmes imprimés dans le cadre des séries Voyages de 1979 à 1983. Les gagnants des œuvres à l’enchère seront dévoilés le 12 octobre.

Cette campagne de financement permet de mettre en lumière des démarches variées en sculpture actuelle et des artistes qui ont marqué la Mauricie depuis plus de 30 ans. Elle contribue également à la poursuite de l’innovation et au rassemblement des communautés autour d’initiatives hors du commun. (M.E.B.A.)