Elvis Lajoie sur la grande scène

Par superadmin
Elvis Lajoie sur la grande scène
Accompagné de son orchestre de 14 musiciens

En plus de personnifier Elvis Presley depuis trente ans, d’avoir changé son prénom, de posséder un musée d’objets ayant appartenu au King et de s’être fait construire un Graceland à Pointe-du-Lac, Elvis Lajoie est sans aucun doute un grand passionné du personnage qui continue encore d’accumuler les records. Reconnu comme l’un des cinq meilleurs interprètes du King, Elvis foulera, jeudi prochain, les planches de l’International.

Elvis est plus populaire que jamais. Trente ans après sa mort, ses albums se vendent sans relâche et un demi-million d’admirateurs continue de se recueillir devant Graceland à Memphis. Or, la Elvismania est aussi bien présente à Trois-Rivières, alors que plusieurs imitateurs du King jouent du coude afin de se tailler une place au sein de l’industrie artistique. Elvis Lajoie en est un bel exemple, alors qu’il se plait, depuis bon nombre d’années, à monter sur scène et à chanter son idole. «Déjà, alors que je n’étais qu’un gamin, je revêtais le style Elvis : collet relevé, bijoux en or et pantalon à pattes d’éléphant.», se souvient-il. Puis, à l’âge de 18 ans, le grand rêveur rencontre son idole lors d’un spectacle à Cincinnati. «On a tous des rêves. Le mien était de rencontrer Elvis, celui que je voyais à la télé et que j’admirais pour sa prestance. Quand je l’ai vu, je suis tombé en amour avec le côté humain du personnage.», explique-t-il.

Touché par la mort de son idole, c’est en 1977 qu’il décide de se plonger dans une belle aventure qui lui permettrait d’assurer la continuité du King. Depuis, Elvis Lajoie a toujours cette admiration pour son idole et cette passion qui l’entraîne sur scène, lui permettant de partager ses émotions avec son public. «Il y a une réponse du côté du public. Les gens vivent une panoplie d’émotions à travers mon spectacle et je trouve ça touchant.», poursuit-il.

Quoique que certains pensent qu’une telle passion pour un personnage puisse provoquer un dédoublement de la personnalité, Elvis Lajoie semble avoir totalement gardé les pieds sur terre. «J’honore le personnage, mais je reste moi-même. On peut très bien être passionné sans se prendre pour un autre et joué à la vedette. Je le fais par plaisir et par passion avec les millions d’autres fans d’Elvis Presley, qui ont été marqué par son passage.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires