Dina Gilbert, Luce Dufault et Kim Richardson se joignent à Harmonium symphonique

Photo de jcossette
Par jcossette
Dina Gilbert, Luce Dufault et Kim Richardson se joignent à Harmonium symphonique
Luce Dufault et Kim Richardson joindront leur voix tel un instrument de musique à celles du chœur et de l'Orchestre symphonique de Trois-Rivières pour l'ensemble des représentations. (Photo : courtoisie)

L’album Histoires sans paroles – Harmonium symphonique sera porté à la scène dès le 24 mai 2022 et cet après-midi était dévoilé que ce sera à Dina Gilbert de diriger l’Orchestre symphonique de Trois-Rivières lors du spectacle.

Dina Gilbert n’a plus besoin de présentation, elle qui a dirigé l’Orchestre symphonique de Montréal, l’Orchestre symphonique de Québec, le Toronto symphony orchrestra. Elle a également dirigé des orchestres en Asie et en France, ainsi qu’à Tokyo. De 2013 à 2016, Dina Gilbert a occupé le poste de chef assistante de l’Orchestre symphonique de Montréal et de Maestro Kent Nagano.

De plus, les chanteuses Luce Dufault et Kim Richardson joindront leur voix tel un instrument de musique à celles du chœur et de l’Orchestre symphonique de Trois-Rivières pour l’ensemble des représentations. Après avoir participé à l’enregistrement de l’album Histoires sans paroles, elles offriront cette fois leur voix, tel un instrument complémentaire à l’OSTR, pour sublimer les moments forts du spectacle.

Ainsi, elles joindront les quelque 100 artistes qui se côtoieront sur scène afin de faire vivre aux spectateurs une expérience musicale et visuelle haute en émotion, inspirée par l’univers psychédélique du rock progressif. La conception visuelle, la scénographie et la mise en scène du concert seront conçues par Marcella Grimaux (Noisy Head Studio), sous la direction artistique de Nicolas Lemieux (GSI Musique).

Rappelons que les dix concerts seront présentés en exclusivité à l’Amphithéâtre Cogeco de Trois-Rivières et mettront à contribution les musiciens de l’Orchestre symphonique de Trois-Rivières (OSTR). Plus de 100 artistes se côtoieront sur la scène pour faire vivre une expérience musicale, sonore et visuelle aux spectateurs. Le spectacle mettra de l’avant les 140 minutes de l’album dans une mise en scène et une scénographie de Marcella Grimaux.

Des projections multimédias, inspirées de l’univers d’Harmonium, ainsi que des tableaux vivants empreints de lyrisme et de poésie viendront agrémenter l’interprétation des musiciens de l’OSTR. L’auteur-compositeur-interprète Serge Fiori se disait « ému et dépassé » de vivre cette expérience symphonique 45 ans plus tard.

« Quand on a fait l’album symphonique, on voyait qu’il se passait quelque chose d’unique, avait-il confié lors du dévoilement officiel. Voir 70 musiciens se donner comme ça sur scène pour interpréter nos chansons, c’est une expérience fabuleuse qui dépasse l’entendement. C’est du frisson tout le temps et une création extraordinaire! »

Ce spectacle produit par GSI Musique devient le deuxième produit d’appel d’envergure de l’Amphithéâtre Cogeco après la série Hommage du Cirque du Soleil. Le président de GSI Musique et directeur artistique du spectacle, Nicolas Lemieux, affirme être tombé sous le charme de l’Amphithéâtre Cogeco lorsqu’il a assisté au spectacle de la série Hommage du Cirque du Soleil sur les Cowboys Fringants.

« J’avais entendu parler de l’Amphithéâtre, notamment par mon ami Jean-François Blais qui me l’avant vanté. Je suis venu voir le spectacle et j’ai été ébloui par le lieu. Pour notre projet, il était primordial que s’assurer d’une qualité sonore incroyable. Le système de son et la technologie ici sont incroyables. Je voulais aussi encourager les orchestres de région. »

Les billets sont en vente (à partir de 88,28 $ (plus taxes)) via le www.amphitheatrecogeco.com, à la billetterie de la salle J.-Antonio Thompson et au 819-380-9797.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires